People

Le 20 Avr 2020 à 11:13 par Louisa Haddad

Nabilla Vergara en larmes : elle se confie sur ce rendez-vous manqué qui la rend « dingue »

  1. Accueil
  2. People
  3. Télé Réalité
  4. Nabilla Vergara en larmes : elle se confie sur ce rendez-vous manqué qui la rend « dingue »

Nabilla Vergara : à cause du confinement, l’influenceuse n’a pu présenter son fils à une personne chère à son coeur. Nabilla s’est donc exprimée, en larmes, à ce sujet.

Nabilla Vergara apparait en larmes

Le confinement commence à se faire long et ce pour tout le monde… Du coup, on assiste sur les réseaux sociaux à des coups de gueule, coups d’amour ou coups de déprime. À l’instar de Jazz qui n’en peut plus et a piqué une crise en direct, ou encore Maeva Ghennam qui s’en est pris à sa cousine.

Même Thomas Vergara s’est confié sur les tensions naissantes dans son couple. Il a confié : « En ce moment, c’est dur. Le confinement n’arrange pas les choses. Nous c’est particulier parce que depuis huit ans, on est ensemble tous les jours. Donc en gros, on se confine entre nous depuis huit ans. Mais d’habitude on peut bouger, s’aérer… C’est ce qui fait que ça tient. Mais là, c’est home home home. C’est très dur. Ce qu’il y a c’est que pour un frigo mal fermé, ça peut péter à tout moment. Ça part pour rien, ça commence vraiment à devenir compliqué. Mais ça va, on tient la barque. J’ai une pensée pour les couples qui ne se voient que le soir en rentrant du boulot. (…) En ce moment, ça doit être compliqué pour eux ».

Le rendez-vous manqué de Milann

De son côté, Nabilla est en manque de sa grand-mère, Livia à qui elle ressemble beaucoup. « Elle devait venir à Dubaï mais elle ne peut pas », s’est-elle épanchée sur le réseau social. Ce n’est pas la seule absence qui fait du mal à la jeune femme. Elle a également avoué que son père lui manquait. Six mois après la naissance de Milann, il n’a pas encore eu l’occasion de le rencontrer.

« Mon père devait venir aussi pour rencontrer mon fils qu’il n’a toujours pas vu. Je pense qu’il y a pire dans la vie mais c’est vrai que ça me gave un petit peu. Je ne sais pas combien de temps ça va durer ici et j’en ai vraiment marre. […] Mon père n’a pas encore vu mon fils et ça me rend dingue », confie-t-elle en larmes. « C’est un sujet qui me tient vraiment à cœur, c’est pour ça que je suis sensible, mais c’est tellement important que mon père rencontre mon fils. Depuis qu’il est né, tout est allé trop vite et mon père n’a pas pu venir. Ce sera le plus beau des cadeaux quand ils vont se rencontrer », conclut Nabilla.

On a hâte que l’épisode Covid-19 soit derrière nous tous !