Séries

Le 14 Nov 2017 à 13:43 par Steffi

Les Frères Scott : les stars de la série accusent le producteur de harcèlement sexuel

  1. Accueil
  2. Séries
  3. Séries Américaines
  4. Les Frères Scott : les stars de la série accusent le producteur de harcèlement sexuel

Les Frères Scott : on vous le disait, en France, la série culte Plus Belle La Vie était pointée du doigt pour une affaire d’attouchements sexuels… Mais, outre-Atlantique, c’est une série qui a marqué notre adolescence qui est dans la tourmente. Les stars des Frères Scott accusent le producteur de harcèlement sexuel.

 

Les Frères Scott : un scandale de harcèlement sexuel

 


 

Après les accusations de viol à l’encontre de l’acteur Ed Westwick de Gossip Girl, une autre série fait les gros titres. En effet, c’est une ancienne scénariste des Frères Scott, Audrey Wauchope, qui prend la parole.

 

Elle raconte ainsi avoir intégré l’équipe avec son amie Rachel Specter. « Dire que nous avons quitté ce travail démo­ra­li­sées et déso­rien­tées serait un euphé­misme. Une des premières choses qu’on nous a dit, c’est que le showrun­ner recru­tait les femmes scéna­ristes sur leur physique. C’était pour ça que vous étiez là : parce qu’il voulait vous baiser », confie-t-elle à Variety.

 

Le producteur et créateur de la série, Mark Schwahn, ne s’en serait jamais caché. « Le staff était assis sur des cana­pés. Les auteures devaient essayer de trou­ver une place où il n’al­lait pas s’as­seoir, pour ne pas être touchées. Souvent, des hommes s’as­seyaient à côté de lui, pour proté­ger les femmes », raconte-t-elle.

 

Selon elle, Mark Schwahn aimait « se coller aux scéna­ristes, leur toucher les cheveux et leur masser les épaules. »

 

Mais, elle ne s’arrête pas là, car elle affirme : « Je sais qu’il en a fait davan­tage, mais ce n’est pas à moi de parta­ger ces histoires. »

 

Elle partage ainsi une anecdote qui fait froid dans le dos. Il aurait ainsi montré à des « hommes de l’équipe des photos dénu­dées d’une actrice de la série avec laquelle il avait une liai­son (…) des photos qu’ils ne voulaient pas voir. »

 

Un soutien primordial

 

Très vite, le soutien des actrices de la série s’est fait. L’actrice incarnant le rôle de Peyton, Hila­rie Burton, s’est dit « en colère depuis une décen­nie ». Bethany Joy Lenz, l’in­ter­prète d’Ha­ley, a expliqué qu’il « était temps [de parler, et qu’il y avait] encore beau­coup à dire. »

 

Sophia Bush (Brooke), a, elle aussi, dénoncé ces « hommes puis­sants qui abusent de leur pouvoir ». Avec d’autres actrices et des an­ciens membres de l’équipe de produc­tion, elles ont signé une lettre ouverte contre Mark Schwahn.

 

« Beau­coup d’entre nous ont été, à diffé­rents degrés, mani­pu­lées psycho­lo­gique­ment et émotion­nel­le­ment. Certaines suivent encore un trai­te­ment pour stress post-trau­ma­tique. Bon nombre d’entre nous ont été confron­tées à des situa­tions incon­for­tables, n’ayant pas d’autres choix que d’ap­prendre à répliquer, parfois physique­ment, car ceux qui super­vi­saient n’étaient pas les protec­teurs qu’ils devaient être », ont-elles écrit.

 

Malgré le soutien des autres acteurs de la série, dont Austin Nichols, (Julian), Lee Norris (Micro), Stephen Colletti (Chase) et James Lafferty (Nathan Scott), Mark Schwahn n’a pour l’instant pas subi de conséquences. Ainsi, il garde donc toujours son travail de showrun­ner de The Royals, la série qu’il tourne actuel­le­ment.