Séries

Le 10 Avr 2020 à 08:25 par Soukaina Hafdane

La Casa de Papel : pourquoi c’est Tokyo qui fait la voix-off

  1. Accueil
  2. Séries
  3. Séries Américaines
  4. La Casa de Papel : pourquoi c’est Tokyo qui fait la voix-off

La Casa de Papel : les fans attendent avec impatience la prochaine saison. Aujourd’hui on vous explique  pourquoi c’est Tokyo qui fait la voix-off.

Alavo Morte et ses déclarations contradictoires concernant la suite de la série

On revenait sur plusieurs secrets de la série, dont le mystère des lingots d’or et c’est le professeur qui se confiait sur une prochaine saison.  En effet l’acteur qui était atteint d’un cancer a tenu des propos assez contradictoires concernant la suite de la série. Il déclare à Télé Loisirs :  « Je ne sais pas. Mais je ne pense pas qu’il soit nécessaire de tourner mille saisons. Il faut savoir dire adieu aux personnages quand les séries fonctionnent. Je suis de ceux qui préfèrent rester sur une bonne impression.«  Puis déclare également à un autre média : « Je ne sais pas s’il y aura une cinquième saison, mais j’adorerais qu’il y en ait une. Je suis tombé amoureux du professeur, je suis honoré de l’interpréter. » 

Le créateur de la série explique pourquoi Tokyo fait la voix-off

Le procédé de la voix-off est un classique, en effet il permet de créer un lien avec le spectateur et de lui permettre de traverser les épisodes tout en étant accompagné. Dans  La Casa de Papel c’est Tokyo qui fait la voix off. On se demande pourquoi elle a été choisie. C’est dans une vidéo Instagram que la production Vancouver Media a partagé, que le créateur Alix Pina explique ce choix. Il déclare :  « Ce que beaucoup de gens ne savent pas, c’est que la voix-off du narrateur n’a pas toujours été Tokyo. En fait, dans les premières versions du script que nous avions, le narrateur était le Professeur (…)C’était un peu égocentrique de parler d’un plan, de son merveilleux plan, d’un plan parfait alors que c’était lui qui parlait. Il perdait une partie de l’essence du Professeur. Nous voulions qu’il soit un peu perdant, un peu ringard, un peu sociopathe, associal, et le fait de parler de son plan à la première personne était en contradiction avec sa propre personnalité ». 

Puis il continue :  « Nous avons choisi un regard féminin pour raconter tout le braquage, parce que nous voulions que le cambriolage soit très émotionnel en termes sentimentaux. Et un vol est généralement quelque chose de très froid, de très masculin, c’est pourquoi nous avons choisi la voix de Tokyo .»

Et vous ? Que pensez-vous de ce choix ?