Séries

Le 01 Mai 2020 à 12:52 par Louisa Haddad

La Casa de Papel saison 4 : pourquoi le rôle d’Alicia n’est pas crédible selon un membre du RAID

  1. Accueil
  2. Séries
  3. Séries Américaines
  4. La Casa de Papel saison 4 : pourquoi le rôle d’Alicia n’est pas crédible selon un membre du RAID

La Casa de Papel : et si le rôle d’Alicia était totalement improbable ? Un membre du RAID a rappelé les bases de son métier et pour lui Alicia ne respecte pas les codes.

La Casa de Papel : quand le RAID s’en mêle

Il y a quelques jours on vous disait que les fans de La Casa de Papel pensaient qu’Alicia devrait changer de camp. On devrait la retrouver dans la team du Professeur pour une cinquième saison. Une éventualité totalement plausible notamment car un il y a un indice assez probable qui se cache dans le générique de fin.  « Sierra chantant Bella Ciao en espagnol » peut-on lire dans le générique du 8eme épisode. Étant le chant de la résistance alors forcément on peut penser qu’elle finisse par changer de camp.

Mais si celle qui a fait cette vidéo qui a beaucoup agacé la toile fait parler d’elle, c’est parce que son rôle ne serait absolument pas crédible selon un négociateur du RAID (qui est le groupe des forces de l’ordre chargé de gérer les plus grosses crises avec prises d’otage). Pour lui, le comportement d’Alicia n’est pas crédible comme il l’a confié au Huffington Post. « Dans une prise d’otage comme celle de la Fabrique de la monnaie, la priorité c’est de préserver l’intégrité physique des otages. Dans la série il y a une confrontation systématique entre les négociateurs et le ‘Professeur’. Ce jeu d’échecs permanent se fait au détriment des otages. Or, on sait très bien que si on a des paroles ou des actes de provocation cela peut se répercuter directement sur eux », explique-t-il.

Le rôle d’Alicia ne serait pas crédible

Et puis, il ne valide pas le comportement malhonnête d’Alicia : « Le négociateur ne ment jamais et ne promet jamais des choses qu’il ne pourra pas tenir. Dire la vérité c’est un gage de confiance. » Une stratégie contre-productive du coup, qui décrédibilise son rôle. Toujours selon lui, Raquel Murillo – l’ex-négociatrice en saison 1 et 2-, était « la plus crédible » avec son « approche très empathique« . Mais quand une a failli faire tomber le Professeur, l’autre est tombée amoureuse. Chose totalement plausible selon le négociateur.

En effet, il a confié : « Cela peut arriver qu’un négociateur soit tellement imprégné qu’il finisse par perdre son objectivité. On peut presque arriver à défendre la cause du preneur d’otages et s’assimiler à son mal-être. Il faut toujours savoir prendre du recul, car c’est très intense. » Par ailleurs, on vous disait également qu’il se pourrait que l’inspecteur Suarez soit une taupe…

Et vous, qu’est-ce que vous pensez de ce rôle ?