Séries

Le 11 Jan 2021 à 10:06 par Louisa Haddad

La Chronique des Bridgerton : comment les scènes sensuelles sont tournées

  1. Accueil
  2. Séries
  3. Séries Américaines
  4. La Chronique des Bridgerton : comment les scènes sensuelles sont tournées

La Chronique des Bridgerton : la série produite par Netflix connait un énorme succès. D’ailleurs, il faut savoir que de nombreuses scènes particulières ont demandé une réelle organisation.

La nouvelle série qui cartonne : La Chronique de Bridgerton

Netflix (dont le nouveau mode risque de faire grincer des dents) a fini l’année 2020 en beauté. La plateforme de streaming a déchainé les passions grâce à sa toute dernière création originale produite par Shonda Rhimes : La Chronique des Bridgerton. L’histoire est simple : Daphne, jeune fille à marier, manigance une stratégie avec le Duc de Hastings pour trouver un bon parti. Sauf qu’elle n’imaginait pas qu’elle tomberait finalement sous son charme. Robes de princesse, rumeurs dans les couloirs des châteaux et romances passionnelles… tout est réuni pour rendre accros les internautes.

Et ils sont nombreux à l’être. A partir du sixième épisode, et tout au long de la saison, on peut donc découvrir plusieurs scènes intimes. Cela n’a pas été si évident à tourner et il a fallu que la production fasse appel à une coordinatrice d’intimité, Lizza Talbot. Cette dernière est directrice et fondatrice de Director of Intimacy for Stage and Screen. Cette association promet des scènes intimes totalement sécurisées au théâtre et sur les tournages.

Selon Lizza Talbot, il n’y a rien de glamour à tourner ce genre de scènes : « Une idée fausse qu’ont les gens est que, puisque les acteurs ont expérimenté cette intimité dans leur vie personnelle, c’est facile de la répliquer pour un public. Mais ce sont deux choses très différentes ». De plus, comme elle l’a expliqué à Vulture, la jeune femme découvre les scènes avec les acteurs : « Je leur demande : ‘Qu’est-ce-que tu veux montrer ou pas ? Dans quelles positions tu te sens bien ?’ Tout le monde ne se sent pas bien dans toutes les positions. Même si ce n’est qu’une simulation ».

Comment ont-ils tourné les scènes intimes ?

Jonathan Bailey, qui interprète Anthony Bridgerton, a expliqué que cette rencontre était cruciale : « Cela te valorise et tu te sens en sécurité, que ce soit de la perspective d’un homme ou d’une femme. On sait qu’on est en sécurité et qu’on a parlé avec la coordinatrice d’intimité de nos limites et de ce qui nous rend nerveux. On a complètement le contrôle sur notre corps, notre réalité physique, notre connexion ».

Par conséquent, les scènes sont chorégraphiées comme l’a expliqué Phoebe Dynevor : « Nous répétons tout comme si c’était une scène de combat alors je savais exactement où Regé allait mettre sa main et quand. Ça te libère car tu n’as pas à te demander : ‘Mais qu’est-ce-qu’il va faire maintenant ?’« . Le créateur de la série, Chris Van Dusen, a confié à Buzzfeed : « Nous avons eu beaucoup, beaucoup de conversations sur ce que nous allions faire. C’était aussi pour que les acteurs se sentent en sécurité et on les a laissé ces scènes entre leurs mains pour qu’ils les mènent comme ils le souhaitaient. Ces scènes sont très chorégraphiées, comme toute scène d’action« .

Par ailleurs, il a fallu résoudre quelques problématiques. L’une d’elle fût la taille des lits puisque le mobilier d’époque ne connaissait pas les dimensions qu’on peut trouver aujourd’hui. Ou encore le fait que les acteurs devaient être vite couverts quand les scènes étaient tournées en extérieur. Bref, il y a une réelle volonté de rendre ces scènes réalistes et la production y est parvenue !

Par ailleurs, nous vous disions que deux acteurs de la série Sabrina, Ross Lynch et Jaz Sinclair, montraient de beaux clichés intimes. Mais nous vous parlions également de l’histoire qui se cache derrière l’emblématique ‘TOUDOUM’ de Netflix.