Stars

Le 11 Nov 2020 à 20:21 par Samantha Martins

Amel Bent raconte sa bourde concernant ses filles Sofia et Hana

  1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de la Chanson
  4. Amel Bent raconte sa bourde concernant ses filles Sofia et Hana

Ce mercredi 11 novembre, Amel Bent s’est levée à côtés de ses pompes. La mère de famille a emmené ses filles à l’école… un jour férié.

Amel Bent fait une bourde avec ses filles

Avec la pandémie mondiale, le confinement, son travail et sa vie de famille, Amel Bent n’a pas le temps de s’ennuyer. Depuis sa participation à la deuxième saison de la Nouvelle Star sur M6 en 2004, la jeune femme poursuit la carrière de chanteuse dont elle rêvait (notamment grâce à ce timbre de voix si spécial).

Depuis, elle enchaîne les projets. Après avoir enregistré 6 albums, elle revient sur le devant de la scène cette année avec deux singles en duo avec ImenEs et le rappeur Hatik (soit dit en passant, fou amoureux de sa nouvelle chérie.) Ce n’est pas tout, Amel officie également en tant que coach dans l’émission The Voice sur TF1. Elle flaire les nouveaux talents de demain aux côtés de ses collègues Vianney, Florent Pagny et Marc Lavoine.

Côté perso, Amel Bent partage la vie Patrick Antonelli, qui risquait de la prison ferme en juin dernier. Ensemble, le couple a eu deux enfants : deux petites filles de 4 et 3 ans. Prénommée Sofia et Hana, elles ont la chance de pouvoir être accompagnées à l’école tous les matins par leur maman. En ce mercredi 11 novembre, Amel Bent a juste oublié un petit détail…

Amel Bent emmène ses filles à l’école un jour férié

Proche de sa communauté, ce matin du 11 novembre, Amel Bent n’a pas fait exception à ses habitudes.  La mère de famille a partagé dans sa story plusieurs vidéos de ses filles, cartable sur le dos, fin prêtes à prendre le chemin de l’école. Seulement voilà, en ce jour de commémoration de l’Armistice, les internautes étaient un peu surpris de voir Amel Bent accompagner ses filles à l’école… un jour férié !

Ce n’est qu’une fois devant l’école que la chanteuse de 35 ans a réalisé sa boulette. Sur les réseaux sociaux, Amel Bent a démarré en expliquant qu’elle était « complètement à l’ouest. » « J’ai honte, j’ai honte… J’ai oublié que c’était férié, j’ai préparé mes filles on a été jusque devant l’école… Je ne comprenais pas pourquoi la gardienne ne m’ouvrait pas la grille, personne ne me répondait. »

D’autant que la jeune maman – comme ses filles – auraient sûrement apprécié une bonne grasse matinée. Il y a des jours comme ça !