Stars

Le 10 Juin 2020 à 11:28 par Louisa Haddad

Daniel Radcliffe (Harry Potter) tacle J.K. Rowling après la polémique autour de ses tweets

  1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de la Chanson
  4. Daniel Radcliffe (Harry Potter) tacle J.K. Rowling après la polémique autour de ses tweets

Daniel Radcliffe : l’acteur s’en est pris à l’auteure de la saga Harry Potter, on a nommé : J.K. Rowling. Et pour cause, cette dernière a créé la la polémique autour de tweets publiés le 7 juin.

J.K Rowling balance des tweets polémiques

J.K. Rowling a secoué la toile le dimanche 7 juin, sur Twitter. Et pour cause, l’auteur de la saga à succès Harry Potter – qui s’était confiée sur un nouveau projet  a évoqué le sujet de la transexualité. En quelques heures à peine, ses tweets ont été repris dans le monde entier. Les critiques ont alors fusé à son sujet. Elle avait déclaré : “Je respecte le droit de chaque personne trans de vivre de façon authentique et confortable. Je marcherais avec vous si vous étiez victime de discrimination en raison de votre transexualité. En même temps, ma vie a été façonnée par le fait d’être une femme. Je ne pense pas que ce soit odieux de le dire”.

J.K Rowling a ensuite ajouté : « L’idée que les femmes comme moi, qui font preuve d’empathie pour les personnes trans depuis des décennies, se sentent apparentées parce qu’elles sont vulnérables au même titre que les femmes – c’est-à-dire à la violence masculine – «détestent» les personnes trans parce qu’elles pensent que le sexe est réel et a vécu des conséquences – est un non-sens », a-t-elle twitté. Sauf que le fait qu’elle mette en opposition les femmes transgenres et les femmes « comme elle«  a réellement posé problème à certains.

Daniel Radcliffe tacle J.K Rowling

Daniel Radcliffe – qui s’est confié sur son alcoolisme à l’époque d’Harry Potter –  a décidé de réagir. Pour l’acteur il est absolument difficile de s’exprimer sur un tel sujet. Toutefois, il a fait le choix de se dissocier des propos de l’auteur. « Les femmes transgenres sont des femmes. (…) Toute déclaration contraire va à l’encontre de leur identité et leur dignité et à l’encontre de tous les conseils donnés par des associations professionnelles de soins de santé qui ont beaucoup plus d’expertise sur ce sujet que Jo (J.K. Rowling, ndlr) ou moi « , a écrit l’acteur de 30 ans dans le cadre du Trevor Project.

Celui qui a fini chez le psy après avoir tourné Harry Potter et l’ordre du Phoenix a expliqué ensuite qu’il tentait, comme beaucoup d’autres, d’apprendre à être un « meilleur allié » pour les personnes transgenres. « À toutes les personnes qui pensent maintenant que leur expérience des livres (Harry Potter, ndlr) a été ternie ou diminuée, je suis profondément désolé de la douleur que ces commentaires vous ont causée », a-t-il alors confié.

Et vous, qu’en pensez-vous ?