Stars

Le 09 Juil 2020 à 09:21 par Samantha Martins

Lily-Rose Depp a été initiée à la drogue avec son père Johnny Depp à 13 ans

  1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de la Chanson
  4. Lily-Rose Depp a été initiée à la drogue avec son père Johnny Depp à 13 ans

La belle actrice de 21 ans a fumé son premier joint en compagnie de son père, Johnny Depp, alors qu’elle n’avait que 13 ans. Selon l’ex de Vanessa Paradis, c’est pour son bien qu’il a initié sa fille si jeune aux drogues.

Johnny Depp en procès contre le tabloïd The Sun

Depuis son mariage et plus particulièrement son divorce avec Amber Heard, Johnny Depp a traversé des périodes très compliqués. En effet, son ex-compagne l’accuse de l’avoir violentée. Pourtant, l’acteur de 57 ans a toujours nié fermement s’être montré violent envers l’actrice. D’ailleurs, il dévoilait avoir été frappé par Amber Heard elle-même. Des faits confirmés par l’actrice dans un enregistrement glaçant.

Mardi 7 juillet 2020 débutait le procès très médiatisé de Johnny Depp face au tabloïd The Sun devant la cour de justice royale de Londres. L’acteur américain a poursuivi le magazine après que ce dernier l’a qualifié de « batteur de femme » dans un article paru en 2018 suite à son houleux divorce.

De leur côté, les avocats de The Sun ont décidé d’interroger le père de Lily-Rose Depp à propos de ses dépendances aux drogues. Ainsi, le tabloïd a tenté de justifier leur article polémique en sous-entendant que l’acteur se montrait violent sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants. Johnny Depp a alors expliqué avoir pris ses premiers calmants à l’âge de 11 ans seulement. Ce n’est pas tout, il a aussi expliqué avoir donné de la drogue à sa fille lorsqu’elle avait 13 ans.

À lire aussi, Johnny Depp accusé de violences conjugales : Vanessa Paradis prend sa défense.

Johnny Depp initie Lily-Rose à la drogue à ses 13 ans

Si Johnny Depp a donné de la marijuana à sa fille alors qu’elle n’avait que 13 ans, c’était pour agir en « parent responsable »afin qu’elle se sente « en sécurité » avec la drogue.

L’acteur a également fait part de son problème d’alcool. En effet, lorsque lui et Vanessa Paradis se sont séparés après 14 ans de vie commune, Johnny Depp a sombré dans l’alcoolisme. « C’était une période douloureuse. Rompre avec la personne qui partage votre vie depuis quatorze ans et avec qui vous avez deux enfants. Donc, c’était une période très douloureuse et j’ai plus que probablement essayé de m’engourdir le plus possible. » Tandis que sa famille manquait de s’effondrer, Vanessa Paradis était « très, très triste. Je n’ai pas aimé la rendre triste et je n’ai pas aimé rendre mes enfants tristes. »

Soutenu en grande partie par son ami Elton John, Johnny Depp a réussi à sortir la tête de l’eau et s’est sevré de son addiction à l’alcool. Des mails échangés en mai 2012 témoignent de 100 jours d’abstinence. C’est d’ailleurs à la même période qu’il a commencé à flirter avec Amber Heard, puis l’a épousé avant de divorcer en 2016 pour finalement se retrouver face à la cour de justice royale de Londres ce mardi.

À lire aussi, Lily-Rose Depp tente d’apprendre aux Américains l’accent français et c’est très drôle.