Stars

Le 05 Déc 2019 à 13:07 par Louisa Haddad

Lily-Rose Depp : l’actrice se confie sur ses scènes les plus intimes

  1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de la Chanson
  4. Lily-Rose Depp : l’actrice se confie sur ses scènes les plus intimes

Lily-Rose Depp : la jeune actrice s’est confiée lors d’une interview accordée à nos confrères de The Face. Et Lily-Rose Depp a notamment évoqué son rapport aux scènes de nu au cinéma.

Lily-Rose Depp se confie

En plein promotion du film The King, Lily-Rose Depp enchaine les interviews. Ce mercredi 4 décembre, elle a accepté de se confier au magazine The Face. À cette occasion, la jeune actrice de 20 ans est notamment revenue sur son rapport à la nudité, au cinéma. « Ce genre de chose ne me rend pas nerveuse. J’ai grandi en étant topless à la plage. J’ai été élevée par une mère française qui m’a appris qu’il n’y avait rien de honteux à propos du corps« , affirme-t-elle.

Fin décembre 2018, on a pu également la voir dans le film de Louis Garrel, L’homme fidèle, avec Laetitia Casta. Très à l’aise avec son physique avantageux, la comédienne a également un recul suffisant sur la notoriété, surtout grâce à la carrière de sa mère Vanessa Paradis : « Les gens ont été vraiment horribles avec elle. C’était une autre époque. Les femmes n’étaient pas célébrées pour le fait d’être à l’aise avec leur sexualité. Ma mère a pavé la voie pour les autres, vraiment. Elle m’a appris beaucoup sur la confiance en soi.

Lily-Rose Depp évoque les scènes de nu au cinéma

Lily-Rose a également déclaré : « En grandissant, j’essaye de plus me concentrer sur la personne que je suis, de cultiver mon esprit et mes connaissances. Être quelqu’un d’intelligent, de bienveillant, est plus important que d’être beau. Mais j’ai 20 ans, j’ai évidemment des tonnes d’insécurités, comme tout le monde ». En couple avec l’acteur franco-américain de 23 ans Timothée Hal Chalamet, celle qui a lâché un vu à Kev Adams tient à préserver son intimité.

« Je ne parle pas de ma famille, je ne parle pas de mes amis, je ne parle pas de la couleur de vernis que je porte sur mes orteils. J’ai été élevée avec l’idée que la notion de vie privée était très particulière, à cause de la situation dans laquelle j’ai grandi. On m’a toujours appris que la vie privée était quelque chose qu’il fallait valoriser et garder le plus possible pour soi. Je préférerais que les gens pensent que je suis rasoir, plutôt que les gens en sachent trop sur ma vie. Je veux bien être rasoir tous les jours », a avoué la jeune femme toujours à The Face.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?