Stars

Le 08 Août 2020 à 08:55 par Samantha Martins

Matt Pokora énervé : ses concerts menacés, il s’adresse à Emmanuel Macron

  1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de la Chanson
  4. Matt Pokora énervé : ses concerts menacés, il s’adresse à Emmanuel Macron

Matt Pokora énervé : le chanteur est agacé par les dernières mesures mise en place par le gouvernement. L’artiste qui est censé reprendre ses concerts en septembre prochain adresse un message au président de la république.

Matt Pokora adresse un message à Emmanuel Macron

Depuis le début de la crise sanitaire, Matt Pokora a régulièrement interpellé le gouvernement concernant l’avenir incertain des intermittents du spectacle. En mai dernier, Emmanuel Macron avait d’ailleurs répondu à son appel. En effet, il avait notamment reproché au premier ministre d’avoir complètement oublié le secteur culturel lors de son communiqué. « Lors de sa conférence de presse le 19 mars, le Premier ministre, énumérant tous les secteurs d’activité, a oublié le secteur culturel. Combien de personnes vivant en France a-t-il oubliées avec nous ? Le secteur fait vivre 1,3 million de personnes. (…) Depuis six semaines le ministre de la Culture ne dit strictement rien. Des “je ne sais pas” à la pelle. »

Emmanuel Macron avait alors répondu via son compte Twitter : « Aux artistes qui se sont exprimés, je veux dire que je les entends. L’État continuera de les accompagner, protégera les plus fragiles, soutiendra la création. L’avenir ne peut s’inventer sans votre pouvoir d’imagination. Mercredi j’annoncerai des premières décisions en ce sens. » Une réponse qui avait ravi  le papa d’Isaiah qui racontait comment il a rencontré sa chérie.

Mais alors que Matt Pokora – qui s’est moqué de la chanteuse Shy’m – s’apprête à reprendre ses concerts, un nouveau décret l’a fait sortir de ses gongs… Sur son compte Instagram, il adresse une nouvelle fois un message au président.

Les concerts de Matt Pokora sont menacés et il s’énerve

Le 27 juillet dernier, le Ministère de la Culture a publié un nouveau communiqué énumérant les différentes mesures (contraignantes) qui devront être respectées en cas de grand rassemblement comme pour les spectacles ou les concerts. Il stipule notamment « la distanciation d’un siège entre deux personnes ou groupes de personnes venant ou ayant réservé ensemble » ainsi que « le port du masque reste obligatoire pour entrer et déambuler dans les espaces intérieurs, et reste recommandé lorsque le spectateur est assis à sa place. » Des mesures qui concernent directement le chanteur qui comptait reprendre le micro dès le mois de septembre prochain.

Agacé, Matt Pokora a publié dans sa story le fameux communiqué, suivi d’un long message adressé au président Emmanuel Macron ainsi qu’au gouvernement. « Ok on a bien compris qu’on était la dernière roue du carrosse… Mais un peu de considération pour toutes celles et ceux à qui vous aimez être associés quand tout va bien ! » a-t-il lancé très énervé.

Et de poursuivre : « Donc soit vous annoncez concerts possibles avec port du masque obligatoire jusqu’à tant de personnes, soit vous interdisez et au moins on sait à quoi s’en tenir. On passe à autre chose. » Une situation visiblement compliquée…