Stars

Le 28 Août 2020 à 21:50 par Samantha Martins

Harry Potter : violée à 14 ans, une actrice de la saga se livre dans un témoignage poignant

  1. Accueil
  2. Stars
  3. Stars de Cinéma
  4. Harry Potter : violée à 14 ans, une actrice de la saga se livre dans un témoignage poignant

Les voix se libèrent chez les femmes victimes de viols ou d’abus sexuels. Récemment, une actrice de la saga Harry Potter a livré un témoignage poignant à propos de l’agression qu’elle a subie à 14 ans.

Jessie Cave alias Lavande Brown révèle avoir été violée à 14 ans

Âgée de 33 ans, l’actrice Jessie Cave est notamment connue pour son rôle de Lavande Brown dans la saga Harry Potter. Enceinte de son troisième enfant, la compagne d’Alfie Brown a lancé depuis peu son propre podcast intitulé We Can’t Talk About That Right Now. Un show qu’elle anime avec sa petite sœur Bebe.

Les deux sœurs ont ainsi abordé les thèmes de l’adolescence et notamment la transition de jeune fille à jeune femme adulte. Une période qui s’est avérée bien plus compliquée pour Jessie Cave que pour sa sœur. Et pour cause, la maman a révélé avoir été victime de viol au jeune âge de 14 ans. À l’instar de Fran Drescher victime de viol également, Jessie Cave a raconté.

« Je veux dire, bon, j’ai été violée. Ça me donne la carte atout ! (…) Pour être juste, oui l’acné et les appareils dentaires, c’est pénible, mais je crois que le viol à 14 ans c’est vraiment mauvais. Par votre entraîneur de tennis, en qui vous aviez confiance et qui était donc en position de pouvoir » a rapporté le site Metro.

Jessie Cave témoigne à propos de son agression sexuelle

Histoire de détendre l’atmosphère, sa petite sœur bien au courant de son passif a plaisanté sur ses « belles jambes. » Et Jessie Cave de poursuivre : « C’est vrai, j’étais fine et très douée avec une balle de tennis. Mais on a quand même tiré profit de moi. Il a été envoyé en prison, alors bon, c’est déjà ça. »

Dix-huit ans plus tard, l’actrice a réussi à se reconstruire, grâce notamment au soutien de ses proches. « Mon viol a signifié que j’ai eu une adolescence complètement différente de la tienne, tout comme mon entrée dans la vingtaine, car en regardant rétrospectivement les choses, j’étais encore en train de guérir et ma découverte du sexe était complètement anormale par rapport à la tienne. Je crois qu’il y a encore des conséquences de cette période dont je ne prends conscience que dix-huit ans plus tard. En fait, plus le temps m’éloigne de ce drame – et cela va paraître atroce -, plus je me sens un peu chanceuse, pour plusieurs raisons, d’avoir connu un viol qui ne m’a pas détruite. Je crois que c’est quelque chose dont les gens ne parlent pas souvent quand il est question d’abus sexuels et de traumatismes. » Alyssa Milano ou encore Lucie Lucas en France ont elles aussi témoigné de leurs agressions sexuelles.

 

View this post on Instagram

Just realised I’m gonna have to give birth again.

A post shared by JeSsIe CaVE (@jessiecave) on