TV

Le 21 Juil 2020 à 09:54 par Louisa Haddad

Bientôt le téléfilm sur Grégory Lemarchal : ce qu’en pense Karine Ferri

  1. Accueil
  2. TV
  3. Emission TV
  4. Bientôt le téléfilm sur Grégory Lemarchal : ce qu’en pense Karine Ferri

Karine Ferri : TF1 diffusera prochainement un téléfilm sur le parcours de Grégory Lemarchal. Intitulé Pourquoi je vis, cela va réveiller de nombreux souvenirs chez Karine Ferri. Elle s’est confiée.

Pourquoi je vis : bientôt sur nos écrans

Les téléspectateurs attendent avec impatience le téléfilm sur Grégory Lemarchal qui sera diffusé à la rentrée prochaine, sur TF1. Intitulé Pourquoi je vis, il sera réalisé par Laurent Tuel. On verra sur nos écrans le parcours de l’artiste de sa victoire dans la Star Academy à son combat contre la mucoviscidose, qui l’a emporté en avril 2007. C’est le comédien Mickaël Lumière, âgé de 23 ans, qui incarnera le rôle du chanteur à l’écran.

Le jeune homme avait alors déclaré : « J’ai encore du mal à réaliser, mais j’ai conscience de cette responsabilité. Tout le monde appréciait Grégory Lemarchal. Je vais essayer de me rapprocher de lui avec le plus de sincérité et d’incarner ses valeurs que je partage : sa simplicité, son humanité, sa combativité et sa discrétion par rapport à la maladie ». Karine Ferri quant à elle n’y tiendra pas son propre rôle. Mais c’est la comédienne Candice Dufau qui va l’interpréter.

Karine Ferri ce confie

Mais que pense Karine Ferri de ce projet ? N »appréhende-t-elle pas les souvenirs qui vont être ravivés ? « Je ne pense pas à moi », a-t-elle confié ce lundi 20 juillet dans Télé Loisirs. L’animatrice de Danse avec les Stars a ensuite ajouté : « Ce que je vois, c’est que cette fiction va mettre à l’honneur une personne qui a marqué les Français par sa générosité, sa simplicité et son talent. Grégory mérite ce téléfilm ».

Karine a expliqué que ce téléfilm était aussi nécessaire : « Cette diffusion est importante et synonyme d’espoir pour tous les malades atteints de la mucoviscidose. Le parcours de Grégory prouve que l’on peut toujours croire en ses rêves ». Un exemple pour bon nombre de personnes qui souffrent de cette maladie mais qui pourront croire en la vie. Bien que ce téléfilm puisse lui rappeler de douloureux souvenirs, Karine sera « évidemment devant [sa] télévision pour regarder ce téléfilm ». En mai dernier, elle déclarait : « Nous avons été tenus au courant, avec sa famille, du début à la fin. Ce projet va permettre de reparler de l’association. De faire avancer les dons et de saluer encore une fois le talent de Grégory ».

Et vous, qu’en pensez-vous ?