TV

Le 05 Jan 2018 à 13:51 par Steffi

Martial (Mad Mag) : il revient sur sa dispute avec Ayem Nour et balance sur son comportement

  1. Accueil
  2. TV
  3. Emission TV
  4. Martial (Mad Mag) : il revient sur sa dispute avec Ayem Nour et balance sur son comportement

Martial (Mad Mag) : on vous partageait les retrouvailles à Marrakech de la présentatrice du Mad Mag et son ex-mari… Mais, cette fois, si l’émission fait encore parler d’elle, c’est pour une nouvelle polémique. Martial revient sur sa dispute avec Ayem Nour et balance sur son comportement !

 

Martial balance

 

On vous le disait, la jeune femme réglait ses comptes avec Matthieu Delormeau après son départ pour TPMP. Mais, après, c’est une autre personne que la présentatrice semblait avoir pris en grippe… À l’époque, souvenez-vous, Ayem quittait le Mad Mag en expliquant : « J’ai quitté le Mad Mag car Martial est insul­tant et irres­pec­tueux. »

Des accusations que ce dernier a bien sûr tout de suite démenti… Sauf que voilà, avec des audiences en baisse et l’envie d’Ayem de revenir sur NRJ12, la production a pris la décision de l’évincer de la chaîne.
 
Interviewé par Télé-Loisirs, l’ancien animateur est revenu sur ce moment très difficile dans sa carrière. En premier lieu, il tient à préciser qu’entre Ayem et lui, il n’y avait « jamais réel­le­ment eu de rela­tion. »
 
Il confie ainsi : « J’étais dans la même émis­sion qu’elle, mais il y avait sa tribu et les autres. Depuis que je suis parti, je mets un point d’hon­neur à mettre de la distance (…) On s’est vrai­ment engueu­lés dans le bureau d’Angela Lorente [ndlr. direc­trice des programmes de télé­réa­lité sur NRJ 12 à ce moment] à un moment donné. »
 

Des relations toujours tendues

 

Les tensions qui sont maintenant apaisées ont tout de même beaucoup affecté le jeune homme. Il explique : « Moi je consi­dère que quand on anime une émis­sion, on est certes le patron mais on n’est pas le président de la Répu­blique pour autant. Elle fait ce métier d’une manière qui n’est pas la mienne donc on ne s’est pas du tout compris là-dessus. »

 
À ce sujet, il point du doigt, le « chauf­feur » qui est mis à la dispo­si­tion d’Ayem, mais aussi ses petites exigences sur l’or­ga­ni­sa­tion du plateau, son envie de rece­voir des compli­ments dans sa loge…
 
Selon Martial, elle n’accepterait pas « les gens qui ne sont pas à sa botte… » Mais, même si l’eau a coulé sous les ponts, il garde tout de même un souvenir amer de son départ. Car, pour lui, le retour d’Ayem ressemble à s’y méprendre à une forme de vengeance ! À l’époque, elle n’était revenue qu’une semaine… avant de partir en vacances et de se faire rempla­cer par Ayme­ric Bonnery…
 
« Tu ne prends pas l’émis­sion de quelqu’un pour partir en vacances une semaine après. Ça, je l’ai mal vécu », conclut-il.
 
Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?