0
A
Actualités

Adopté à 8 ans, Loïc raconte comment il a retrouvé sa petite sœur, 10 ans après, grâce à Instagram

Si les réseaux sociaux représentent parfois de vrais dangers pour nos adolescents, ils peuvent toutefois faire des miracles. Et Loïc, un jeune homme de 17 ans, peut en témoigner. Grâce à Instagram, le garçon a pu retrouver sa petite soeur. On vous raconte cette histoire chargée en émotion.

Adopté à l’âge de 8 ans

Loïc Fourcade est un jeune homme aujourd’hui âgé de 17 ans qui habite à Montgaillard (Hautes-Pyrénées). Né en 2001 à Roubaix, le garçon raconte son histoire touchante dans une vidéo publiée sur son compte Instagram où vous ne verrez jamais Brad Pitt : « Jusqu’à l’âge de 3 ans, je suis resté avec ma mère qui n’était pas du tout responsable. Elle avait des problèmes de santé, mais aussi avec la justice… Au total, nous étions neuf frères et sœurs. On vivait tous dans une voiture sur un parking.« 

« Au bout de trois ans, j’ai été retiré de ma mère, puis placé dans une famille d’accueil », poursuit Loïc. « À 8 ans, j’ai été adopté et le juge a décidé de me séparer de mes frères et sœurs. Depuis ce jour-là, je n’ai plus aucune nouvelle d’eux… Ma petite sœur est celle qui me manque le plus. Cela fait 10 ans que je n’ai plus de contact avec elle.  C’est vraiment la seule qui me manque énormément. Je fais ce message pour essayer de la retrouver », confie-t-il la gorge nouée.

Loïc raconte comment il a retrouvé sa petite sœur sur Instagram

Submergé par l’émotion, le jeune homme raconte en larmes qu’il a tenté une première fois de diffuser la photo de sa petite sœur. Sans succès. Un an plus tard, il tente encore sa chance avec cette vidéo Instagram -qui cachera bientôt les vues et les likes- visionnée près de 346.000 fois et partagée plus d’un million de fois.

Grâce à cet ultime appel de détresse, Loïc a enfin retrouvé une partie de sa famille ! C’est d’abord sa petite sœur Marie-Anaïs qui a entendu l’appel de son frère. « Dans les commentaires de la vidéo, quelqu’un d’insistant voulait qu’on se parle en privé. On s’est entretenus, puis appelés… Et là, le doute n’a pas duré ! » a révélé Loïc à nos confrères du Parisien.

Loïc a pu également retrouver d’autres frères et sœurs qui étaient déjà en contact avec Marie-Anaïs sur Facebook. Aujourd’hui, il estime que c’est un « miracle des réseaux sociaux ». Dans son dernier post Instagram, il a tenu à remercier tous ceux qui l’ont aidé dans sa quête.