0
A
Actualités

Affaire Daval : cette intervention de la mère d’Alexia qui a fait flancher Jonathann pour avouer la crémation du corps

Affaire Daval : en début d’année dernière, Jonathan Daval avouait dans un récit glaçant avoir tué sa femme Alexia. Néanmoins, il niait toujours avoir brûlé son corps. Ce lundi 17 juin 2019, lors d’une reconstitution, il est enfin passé aux aveux !

« Je sais que je suis impardonnable »

Le 28 octobre 2017, le corps partiellement brûlé d’Alexia Daval, 29 ans, a été retrouvé dans le bois d’Esmoulins, à Gray-la-Ville. Le 30 janvier 2018, son mari Jonathan Daval avoue avoir battu sa femme à mort, grâce à la stratégie payante des enquêteurs… En revanche, il nie la crémation du corps.

Ce lundi 17 juin, une reconstitution a été organisée dans un bois en Haute-Saône. L’homme de 35 ans aura mis du temps avant d’admettre que le corps de sa femme a été carbonisé à l’aide d’une bombe de mousse expansive et d’un briquet.

C’est grâce à l’intervention de la mère d’Alexia, Isabelle Fouillot qu’il a enfin décidé de passer aux aveux. « Si tu ne dis rien, nous penserons que quelqu’un de ta famille t’a aidé » a-t-elle dit à son gendre selon le Parisien. Après quoi, Jonathan s’est éclipsé avec ses avocats pour finalement avouer l’irréparable. « Je vous demande pardon, même si je sais que je suis impardonnable » a-t-il adressé à ses beaux-parents.

Face aux journalistes, Isabelle Fouillot a indiqué qu’il serait pourtant bien difficile de pardonner à l’assassin de leur fille. « Je ne sais pas. C’est tellement dur… Je sais que Jonathann nous aime et nous aussi, on a des liens très forts avec lui. L’important, c’était la vérité, le pardon viendra après.«