0
A
Actualités

Affaire Fiona : la mère de la petite fille est à nouveau enceinte

Affaire Fiona : on vous parlait de Timothy Bonnet, 19 ans, mort lors de l’attaque de Villeurbanne… C’est une autre histoire qui a bouleversé les Français dont nous allons vous reparler aujourd’hui. En mai 2013, la petite Fiona, âgée de seulement 6 ans, mourrait sous les coups de son beau-père et de sa mère Cécile Bourgeon. Relâchée en février dernier pour vice de procédure pénale en appel, la mère de famille serait enceinte de son quatrième enfant…

Elle encourt 30 ans de réclusion criminelle

En mai 2013, Cécile Bourgeon, maman d’une petite fille de 6 ans est sur tous nos écrans. En pleurs – tout comme pour l’affaire Daval – elle explique que Fiona a disparu. Finalement, quelques mois plus tard, la mère de famille et le beau-père de la petite fille avouent l’avoir battue à mort avant de l’enterrer.

Acquittée en première instance, Cécile Bourgeon écope tout de même d’une peine de 5 ans de prison pour non-assistance à personne en danger, modification de scène de crime et dénonciation mensongère. Finalement, elle et son compagnon sont condamnés en février 2018 à 20 ans de réclusion criminelle. Ils sont alors reconnus coupables de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donnée sur mineur de moins de 15 ans.

Condamnée une première fois pour « coups mortels aggravés », ses avocats avaient réussi à la faire libérer suite à un vice de procédure pénale lors de son procès en appel. La mère de Fiona est donc libre depuis février dernier jusqu’à son prochain procès qui se déroulera en janvier devant la Cour d’Assises du Rhône. Depuis sa sortie de prison, elle vit dans la région de Perpignan chez sa propre maman. Et d’après le Parisien, elle aurait refait sa vie et serait désormais enceinte de son quatrième enfant…

Née en 2007, Fiona est l’aînée de Cécile Bourgeon. Elle a ensuite eu un second enfant avec son premier compagnon, qui a aujourd’hui la garde exclusive de sa fille. Puis, elle a eu un fils avec Berkane Makhlouf, son coaccusé, qui se trouve désormais en famille d’accueil. Cécile Bourgeon n’a donc plus aucun contact avec ses deux enfants. Lorsque son procès se tiendra en janvier prochain, elle sera enceinte de 8 mois. Et il se pourrait bien qu’il soit reporté… Bien qu’elle nie toujours les faits qui lui sont reprochés, elle encourt désormais 30 ans de réclusion criminelle.