fbpx
0
A
Actualités

Belgique : ce zoo mélange les animaux pour leur bien-être… créant des amitiés improbables

C’est en Belgique que les faits se passent. Un zoo a décidé de mélanger des animaux d’une manière totalement inédite ! De façon à les faire se rencontrer et à créer ainsi des amitiés improbables. On vous raconte !

Zoo d’Amnéville : le cadavre d’un ours polaire tronçonné

C’est choquant mais vrai ! Dans le zoo d’Amnéville, une bien étrange rumeur court et il faut croire que les internautes n’ont pas laissé passée ça. Selon nos confrères de France Bleu Lorraine, les employés du zoo auraient découpé le cadavre d’un Ours polaire en morceaux. Et ceci pour la simple raison qu’il n’y avait pas d’endroit pour se débarrasser de la dépouille de l’animal.

Ils auraient d’abord tenté de l’emmener à la déchetterie, mais sans succès. Un conducteur raconte : « Il faisait une chaleur à crever. Avec les salariés du site, on ne voulait pas le vider ». Ils auraient alors décidé de découper l’animal et de se débarrasser de ses restes, qui sont aujourd’hui introuvables.

 

À lire aussi, Belgique : un chat testé positif au Coronavirus

 

Selon une autre employée du zoo, ceci ne serait pas la première fois que des animaux sont découpés à la tronçonneuse après leur mort. Elle dira : « Moi j’ai découpé l’éléphant, j’ai aussi enterré des bestioles dans la forêt […] Un lion, un puma, un boa… ».  Mais l’équipe vétérinaire du zoo refuse de telles accusations et prennent aussi la parole pour se défendre. Pour eux, il s’agirait d’« accusations non fondées et non-vérifiées » qui « blessent le service vétérinaire au service du parc depuis plus de 20 ans ».

 

À lire aussi, Complètement inconsciente, cette jeune femme pénètre l’enclos d’un lion dans un zoo.

Ce zoo de Belgique prend une décision très spéciale

Ce zoo de Belgique a pris une décision unique en son genre. En effet, les employés de l’établissement ont décidé qu’il était temps de mélanger certains des animaux. Et pour cause, il en existe certains qui peuvent très facilement coexister sans pour autant se crêper le chignon. 

Ils ont alors mélangé toutes sortes d’animaux, afin que ces derniers ne se sentent plus seuls dans leurs cages et les rendre un peu plus heureux. Les pingouins vivent désormais avec leurs amis les phoques. Les kangourous avec les pélicans. Les écureuils avec les chauve-souris, et les girafes avec les autruches. 

Et il faut croire que cette décision a donné lieu à de nombreux clichés inattendus et émouvants. Les employés ont réussi leurs coup et ont réussi à créer des amitiés improbables au sein de ce zoo. 

 

À lire aussi, Belgique : à 73 ans, elle reste bloquée dans sa voiture pendant 4 jours et survit grâce à ses courses.

Défiler vers le haut