fbpx
0
A
Actualités

Beyoncé : sa fille Blue Ivy, critiquée par des journalistes

Beyoncé : la diva donnait naissance à ses jumeaux après une grosse difficile. Avec son compagnon Jay-Z ils ont déjà eu la petite Blue Ivy. Une petite très fan de ses parents, qui a déjà le rythme dans la peau. Malheureusement être la fille de Beyoncé et Jay-z ne peut être de tout repos…

La star des destiny’s child

L’interprète de Who Run the World est l’idole de notre génération. Travailleuse acharnée elle reste tout de même humaine. Elle nous racontait ses difficultés à perdre du poids, et le régime drastique qu’elle a appliqué.  On pouvait aussi voir la maman grandir auprès de Jay-Z, bien que le couple soit ensemble depuis une décennie. On apercevait une vidéo de la chanteuse, sur laquelle elle avait l’air très jalouse. Sans oublier le fait qu’elle soit une businesswoman. On vous disait tout sur sa collaboration avec Netflix.

Blue Ivy fétait le réveillon du nouvel an auprès de Megan Thee Stallion. Beyoncé ne partage pas souvent de photos de sa famille, mais pour la nouvelle année son amie Megan l’a fait pour elle. Les fans de Queen B ne peuvent être que ravis lorsque celle-ci nous montre sa famille. Malheureusement ce n’est pas le cas de Violet Lucca éditrice web du ‘Harper’s Magazine,’ et le critique de cinéma K. Austin Collins du « Vanity Fair ». 

Queen B, ses fans à la rescousse

Bien que critique de cinéma et éditrice d’un grand magazine cela n’a pas empêché Violet Lucca et K. Austin Collins de tenir des propos déplacés. « J’ai le sentiment que les gènes du visage Jay-Z sont sur le point de frapper Blue Ivy et je suis tellement désolé pour elle. » disait K. Austin Collins. « Elle va juste subir une chirurgie plastique à 16 ans à la Kylie Jenner et nous devrons tous prétendre qu’elle a toujours eu ce physique… Je ne peux pas me permettre de me sentir trop désolée pour les gosses de riches ! » enchaÏnait  Violet Lucca.

Les internautes sont choqués suite à ces propos et ont pris la défense de la petite de 7 ans. Lorsqu’on touche à la fille de Queen b c’est tout ses fans qu’on récolte. Ces réactions ont poussé les journalistes à s’excuser : « Je suis désolé pour le Tweet Blue Ivy – mauvaise blague, et les filles noires en particulier méritent mieux… » disait Austin Collins. « Je ne joue pas la victime… désolée d’avoir insulté la fille de Beyoncé en lui suggérant qu’elle pourrait subir une chirurgie plastique un jour, comme beaucoup d’enfants de gens célèbres le font. » terminait Violet Lucca.

Qu’en pensez-vous?

Défiler vers le haut