fbpx
0
A
Actualités

« Ça va Manu ? » : la blague du collégien qui a interpellé Emmanuel Macron tourne au calvaire

Emmanuel Macron : on vous avait parlé de la somme extravagante dépensée pour son maquillage, ainsi que ses joyeuses retrouvailles avec Makao de Secret Story. Mais cette fois, la blague du collégien qui a interpellé le président, tourne au calvaire !

 

Le collégien vit un véritable enfer …

 

 

Ce lundi 18 juin, le chef de l’Etat Emmanuel Macron a remonté les bretelles d’un jeune homme devant toutes les caméras ! En effet, alors qu’une foule l’attendait, un collégien a voulu faire faire une blague en saluant familièrement le Président avec un « Ça va Manu ? ».

Face à ce manque de respect, Emmanuel Macron a très vite répliqué : « Non, ça tu ne peux pas. Non, non, non. ». Et malgré les excuses du garçon, le Président l’a recadré sèchement : « Tu es là dans une cérémonie officielle. Tu te comportes comme il faut. Donc tu peux faire l’imbécile, mais aujourd’hui, c’est la Marseillaise, le chant des partisans, donc tu m’appelles “Monsieur le président de la République” ou “Monsieur”. D’accord? VoilàEt tu fais les choses dans le bon ordre. Le jour où tu veux faire la révolution, tu apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même, d’accord ? Et à ce moment-là, tu pourras donner des leçons aux autres ».

Suite à cet échange, le collégien était paralysé de honte… Mais le jeune homme n’est pas au bout de sa peine ! En effet, depuis, la vidéo est devenue virale, et il vit un véritable calvaire. L’adolescent est devenu la risée de son collège…

Il ne s’attendait sûrement pas à ce que son intervention prenne de telles proportions. Le jeune homme qui a interpellé le président lundi, « vient de rentrer chez lui » et « ne veut parler à personne ». En ce qui concerne le Président, peu rongé par les remords, il a même partagé la petite vidéo sur ses réseaux sociaux…

La journaliste du site Explicite, Camille Crosnier, a dévoilé l’enfer que subit le garçon depuis sa rencontre avec le chef de l’Etat. Elle déclare sur Twittter :

Cet échange, filmé par les caméras suivi du post de la vidéo sur le compte Twitter du Président, n’est pas passé inaperçu, et encore moins aux yeux des autres élèves. Camille Crosnier a expliqué que « d’autres élèves viennent de passer devant chez lui en rigolant et en regardant à nouveau la vidéo sur Internet ». Le jeune collégien serait quant à lui « déprimé ».

En tout cas, le collégien ne s’attendait sûrement pas à un tel retour de bâton… On espère tout de même que tout rentrera dans l’ordre pour le jeune garçon car tout ceci ne justifie en aucun cas un tel acharnement.

Et vous, qu’est-ce-que vous en pensez ?

Défiler vers le haut