fbpx
0
A
Actualités

Coronavirus : comment télécharger la nouvelle attestation de « déplacement dérogatoire » pour sortir

Coronavirus : après une semaine de confinement général, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu’une nouvelle attestation de « déplacement dérogatoire » était désormais disponible sur le site du gouvernement. Un décret vient renforcer les mesures prises par le président.

Les autorisations de sorties sont renforcées par un nouveau décret

Depuis le mardi 17 mars, les français sont contraints de rester chez eux. En effet, face à la pandémie du Covid-19 qui sévit à travers le monde, le gouvernement a pris des mesures inédites. Afin d’endiguer cette épidémie, la France a été placée en quarantaine. Seules 5 situations permettaient jusque là de sortir de chez soi.

Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, avait annoncé que les français devaient se munir d’une nouvelle attestation, un document attestant sur l’honneur le motif de leurs déplacementsIl est seulement autorisé de sortir pour : se rendre sur son lieu de travail si le télé-travail est impossible ; faire des achats de première nécessité ; se rendre à des rendez-vous médicaux ; des motifs familiaux impérieux, assistance de personne vulnérable ou garde d’enfants ainsi que la pratique d’une activité physique individuelle et sortir son animal de compagnie.

Invité sur le plateau du JT de 20 heures sur TF1 lundi 23 mars, Edouard Philippe a annoncé qu’un décret venait d’être signé pour renforcer les mesures prises par le gouvernement. Le président a décidé d’interdire les marchés ouverts et de sévir sur les conditions des activités sportives en extérieur. Ce mardi 24 mars, le ministère de l’intérieur a publié une toute nouvelle attestation de déplacement dérogatoire.

L’attestation de déplacement dérogatoire doit préciser l’horaire de sortie

Si les forces de l’ordre n’acceptent plus le format électronique, la nouvelle attestation est téléchargeable sur le site du gouvernement, en français ou en anglais, en format .pdf, .txt, .docx. Tout comme la précédente, elle peut être rédigée sur papier libre.

Désormais, les français ont l’obligation de préciser l’heure de sortie de leur domicile. En effet, une nouvelle ligne s’est glissée après la date et la signature. Cette précision est indispensable puisque les activités physiques en extérieur sont limitées à 1 heures, une fois par jours et dans un rayon maximale d’1 km du domicile.

Deux nouveaux motifs ont été également ajoutés à cette attestation : « Convocation judiciaire ou administrative » et
« Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative. » Quant aux verbalisations, elles devraient en dissuader plus  d’un à ne pas respecter les mesures de confinement. L’amende s’élève à 135 € en cas de non-respect, puis à 1.500 € en cas de récidive « dans les 15 jours« . Elle peut s’élever jusqu’à « 3.700 euros d’amende et six mois de prison au maximum » en cas de « quatre violations dans les 30 jours »Et malheureusement, il n’est toujours pas possible de rendre à l’enterrement d’un proche

Défiler vers le haut