0
A
Actualités

Il creuse la tombe de sa fille et découvre un bébé enterré vivant…

Inde : un homme a fait une macabre découverte. Alors qu’il creusait la tombe de sa fille décédée, sa pelle est entrée en contact avec un pot de terre qui contenait une fillette.

En creusant la tombe de sa fille, il découvre un bébé vivant

Ce Jeudi 10 octobre 2019, dans l’État d’Uttar Pradesh, dans le nord de l’Inde, un commerçant a fait une découverte improbable. En effet, alors qu’il était en train de creuser une tombe pour sa fille décédée la veille, il a entendu les pleurs d’un nourrisson. Si dans un premier temps, il croit que sa fille revient à la vie, il comprend très vite que c’est la voix d’un autre bébé.

« A un moment, j’ai cru que ma fille était revenue à la vie. Mais la voix venait en fait du pot« , a confié Hitesh Sirohi, comme le rapporte RTL. Comment cela s’est-il produit ? Sa pelle venait en fait de taper sur un pot de terre qui était enterré. « Lorsqu’il s’est aperçu qu’il y avait un nouveau-née à l’intérieur, il l’a immédiatement secourue« , a déclaré de son côté la police locale.

Le père de famille est sous le choc

Selon les médecins, la fillette qui a été retrouvée est dans un état critique. Malgré l’intervention de cet homme mais aussi malgré les frais médicaux, payés par un responsable politique local. Quand il a été découvert, le bébé était enveloppé dans un linge et était positionné dans le pot de terre. Il n’est pas anodin de rappeler qu’en Inde, malheureusement, l‘infanticide des filles est un véritable fléau. Quelques 239 000 petites Indiennes meurent chaque année en raison de négligences dont souffrent moins les garçons dans la société indienne, affirment des chercheurs.

« La discrimination fondée sur le sexe ne les empêche pas seulement de naître, elle peut aussi précipiter la mort de celles qui sont nées« , a notamment écrit le démographe Christophe Guilmoto, de l’université Paris Descartes, dans la revue  The Lancet. Pour faire face à ce fléau, depuis 1994, les médecins n’ont plus le droit de révéler aux futurs parents le sexe de leur bébé. Cependant, de nombreuses familles ont recours à des moyens illégaux pour connaître le sexe de leur fœtus et avorter si c’est une fille.

Dans l’actualité, nous vous parlions également de ce père qui a donné une violente claque à sa fille de 23 mois et s’est retrouvé en prison, mais aussi du drôle de discours d’un mort pendant son propre enterrement.

Défiler vers le haut