0
A
Actualités

Isabelle Morini-Bosc (TPMP) raconte son agression au couteau en pleine rue à Paris

Isabelle Morini-Bosc, la chroniqueuse de TPMP est revenue ce jeudi 21 novembre sur un événement tragique qui lui est arrivé. Cyril Hanouna a reparlé du témoignage de Pascal Obispo, lors de sa participation à l’émission Ça ne sortira pas d’ici, où il raconte son agression lors d’un concert à Ajaccio. Cyril en a profité pour questionner les membres de son équipe pour savoir si eux aussi avaient déjà été victimes d’une agression. Isabelle Morini-Bosc a révélé qu’un admirateur l’avait attaquée au couteau.

Pascal Obispo revient sur les faits de son agression

Sur France 2, Pascal Obispo s’est livré sur un mauvais souvenir qui a eu lieu il y a 22 ans, alors qu’il donnait un concert à Ajaccio. Il a été victime d’une agression, il raconte : « On m’a tiré dessus » (…) « C’était une histoire dans un couple, une histoire de jalousie. À priori, elle a dit ‘Obispo je me le fais quand je veux’, et l’homme a dit ‘moi aussi je me le fais quand je veux’. Et puis en fait il nous a tiré dessus ». Le chanteur s’est fait tirer dessus à coup de carabine à plomb, ses musiciens en ont également fait les frais. Pascal poursuit : « Si c’était tombé 2 cm plus bas que le sourcil, j’avais l’œil crevé. Il a tiré aussi dans le pied et sur mes musiciens. » 

La célébrité n’a pas toujours que du bon, les stars et personnalités peuvent parfois être victimes de la malveillance de certaines personnes. C’est ce qui est arrivé à Isabelle Morini-Bosc.

Isabelle Morini-Bosc victime d’une agression au couteau à Paris

Après ce retour sur expérience, la chroniqueuse de TPMP s’est livrée sur une fâcheuse affaire qui lui est arrivée 10 ans plus tôt. Alors qu’elle sortait des locaux de RTL, où elle travaille toujours, la journaliste a été surprise par un fan qui l’attendait. Elle témoigne : « Il m’aimait beaucoup, il voulait que je stationne sur le trottoir mais il était 4 heures du matin. Je lui ai dit que je rentrais et le mec a pris un couteau et il m’a tailladé le bras« .

Le plus surprenant dans cette histoire c’est la réaction d’Isabelle. Au lieu de se rendre aux urgences, la chroniqueuse a préférée rentrer dans les locaux de RTL pour continuer son travail. Une conscience professionnelle qui en a surpris plus d’un !

Défiler vers le haut