fbpx
0
A
Actualités

K-Pop : la chanteuse Goo Hara retrouvée morte à son domicile

La chanteuse de K-Pop, Goo Hara a été retrouvée morte à son domicile ce dimanche 24 novembre. Une bien triste nouvelle pour les fans de Kara, le girls band dont elle était membre. Seulement âgée de 28 ans, la jeune femme avait décidé de lancer sa carrière en solo. Elle avait un avenir prometteur, mais elle était assez fragile psychologiquement.

Retour sur sa carrière

Goo Hara est une sud-coréenne qui s’est faite connaître comme chanteuse au sein du groupe de K-Pop nommé Kara. Ce style musical fait un carton en Asie, il a maintenant franchi les frontières de l’Europe. Le groupe s’était séparé en 2015, Goo Hara avait décidé de lancer sa carrière en solo. Elle avait réussi à décrocher un contrat et elle semblait bien accueillie par le public. Elle avait aussi un certain talent d’actrice, elle a participé à plusieurs tournages télévisés pour la télévision sud-coréenne. C’est donc un avenir prometteur qui attendait la jeune femme.

C’est le deuxième décès en quelques mois que l’on apprend dans le milieu musical de la K-Pop. En octobre dernier, c’est la jeune Sulli qui a été retrouvée morte. Victime de harcèlement, elle souffrait d’une grave dépression. La thèse du suicide a été évoquée, mais pas entièrement confirmée.

Le monde de la K-Pop semble intransigeant, une grosse pression médiatique repose sur les épaules des stars qui l’animent. Les jeunes chanteurs et chanteuses enchaînent les concerts, interviews, conférences de presse ainsi que les répétitions et enregistrements. Les fans sollicitent énormément leurs stars.

Goo Hara une santé mentale fragile

Même si la jeune star sud-coréenne avait un bel avenir dans la chanson, côté vie privée c’était plutôt compliqué. Elle avait dernièrement essayé de mettre fin à ses jours à cause d’une histoire d’amour qui s’était mal terminée. Son ex petit ami l’a harcelée plusieurs mois. Il l’avait menacée d’exposer une sex-tape montrant la chanteuse. Celle-ci avait fini par porter plainte et le jeune homme a été condamné à un an de prison.

L’affaire a fait polémique si bien que Goo Hara a perdu le contrat qu’elle avait avec son agence. Elle a été énormément fragilisée par cette affaire. C’est pourquoi, après la découverte de son corps par son frère ce dimanche 24 novembre, la thèse du suicide a immédiatement été évoquée. 

Défiler vers le haut