0
A
Actualités

Lyon : le corps d’une femme pieds et poings liés repêché dans le Rhône

Lyon : une femme a été repêché dans le Rhône et elle avait la tête recouverte d’un sac plastique. Selon les premiers éléments, elle serait âgée d’environ 20 à 30 ans.

Le corps d’une femme retrouvé dans le Rhône

Macabre découverte. L’alerte a été donnée mercredi 30 octobre au début de l’après-midi, lorsqu’un corps dérivant au fil du Rhône a été repéré à la hauteur du pont Gallieni à Lyon, dans le 7ème arrondissement. Une équipe de plongeurs de sapeurs-pompiers a pu récupérer le corps et le ramener sur la berge, à la hauteur de l’avenue Leclerc.

À ce moment-là, ils se sont rendus compte que la victime est une femme et qu’elle était ligotée aux mains et aux pieds. Sa tête était par ailleurs recouverte d’un sac plastique, selon les informations du journal local Le Progrès. La victime, « entravée au niveau des membres inférieurs et supérieurs », est âgée d’environ 20 à 30 ans et son corps se trouve « dans un état de décomposition avancé », selon la même source.

La femme était pieds et poings liés

Il faut par ailleurs noter qu’un sac plastique lui recouvrait la tête. Une enquête pour « homicide volontaire »  a été ouverte par le parquet. Elle a été confiée à la brigade criminelle de la DIPJ (direction interrégionale de la police judiciaire) de Lyon. La victime a-t-elle été jetée à l’eau morte ou vivante ? Combien de temps son corps a-t-il séjourné dans l’eau ? Ce sont autant de questions auxquelles l’autopsie a répondu. Celle-ci a confirmé l’hypothèse d’une « mort violente avec intervention d’un tiers », a précisé le parquet de Lyon.

« Une fois que les enquêteurs auront une identité, l’enquête va s’accélérer, commente une source policière. La  thèse de l’homicide est bien sûr privilégiée compte-tenu des liens trouvés sur le corps notamment » a confié la source. Des rapprochements ont été faits avec une disparition inquiétante, la semaine dernière à Lyon. Et il se pourrait que ce corps soit celui d’une escorte-girl de 23 ans. Elle a été vue pour la dernière fois le 23 septembre dans le 7e arrondissement. Des tests ADN vont être effectués pour infirmer ou confirmer cette hypothèse.

Dans l’actualité, nous vous parlions également de cette petite fille combat un crocodile à mains nues et sauve la vie de son amie mais aussi des confession de Nordahl Lelandais sur le meurtre de Maëlys aux psychologues.

Défiler vers le haut