0
A
Actualités

Miss France 2020 : celle qui succédera à Vaimalama Chaves gagnera entre 3000 et 5000 euros par mois

La grande élection tant attendue approche à grand pas. Les prétendantes à la couronne sont, en ce moment, en pleine préparation. Le 14 décembre prochain, celle qui remplacera Vaimalama Chaves après une année de règne, sera élue. En plus de l’honneur de son sacre, ce sont de nombreux cadeaux et un joli salaire qui attendent la future miss.

La fin du règne de Vaimalama Chaves

Toute bonne chose a une fin. Vaimalama va devoir remettre sa couronne. Le 14 décembre sur TF1, l’élection de Miss France 2020 présentera celle qui succédera à Vaimalama Chaves. Celle-ci a déjà envisagé sa reconversion, elle présentait dernièrement la pochette de son album. Vaimalama se lance dans la chanson. Après une année de règne difficile où elle a eu le sentiment d’être considérée comme un objet, Vaimalama va pouvoir se consacrer à sa passion.

Actuellement, 30 candidates sont dans les starting-blocks. Elles ont récemment passé le test de culture générale. La future miss s’apprête à vivre une année d’exception ! En plus de régner sur la France comme reine de beauté, la gagnante se verra couverte de cadeaux.

Miss France : un salaire confortable et une pluie de cadeaux

L’autre soir sur C8, dans TPMP, une enquête révélait ce que les Miss empochent durant leur année de règne. Attention ça risque de faire des envieux ! Tout commence le jour de l’élection, la nouvelle miss est couverte de cadeaux. Pour remercier les autres candidates, les 5 finalistes reçoivent toutes une parure en or ou des montres de luxe.

La grande gagnante se voit attribuer, en plus de sa couronne : des bijoux, une collection de bagages de luxe (et oui, la miss va souvent voyager…), une robe de créateur, un ordinateur portable, une voiture, deux voyages en Polynésie (il faut bien saluer ses compatriotes), le tout pour la modique somme de 57 000 euros !

Ce n’est qu’un début, car Miss France 2020 va pouvoir réaliser quelques économies durant son année de règne. Elle sera logée, nourrie et blanchie. Plus précisément, un appartement de fonction dans les beaux quartiers de Paris lui est destiné. En guise de dressing, c’est tout un showroom qui sera mis à sa disposition et de la haute couture, s’il vous plaît. La belle pourra également profiter d’un coiffeur personnel, rien n’est laissé au hasard pour ses apparitions en public. Pour finir, elle aura le privilège de recevoir « un peu d’argent de poche » (qu’elle n’aura sûrement pas le temps de dépenser) compris entre 3000 et 5000 euros, rien que ça !

Défiler vers le haut