0
A
Actualités

Miss France 2020 : harcelée au lycée, Miss Lorraine raconte ses deux années d’enfer

Miss France 2020 : Ilona Robelin est la Miss Lorraine 2019 et va tenter de devenir la Miss France 2020. Âgée de 18 ans, elle a raconté avoir été victime de harcèlement quand elle était au lycée, il y a tout juste un an. Un sujet qui reste très sensible pour la jeune fille. Mais elle a décidé de ne pas se laisser abattre.

Miss Lorraine raconte le harcèlement vécu

Il y a quelques jours, on vous dévoilait les perles effectuées par les miss au test de culture générale. « Non Teddy Riner n’est pas un chanteur de RnB ni un acteur de cinéma mais un champion de judo. Vous avez aussi fait voyager Napoléon. Il a fini sa vie à Sainte-Hélène et non pas à La Réunion ou à Tahiti… Quant à Marlène Schiappa, elle n’est pas encore au Panthéon ! » leur a balancé Sylvie Tellier. Parmi ces jeunes femmes, il y a la benjamine : Ilona Robelin.

À tout juste 18 ans, la jeune femme s’est expliquée sur son passé au Progrès: « C’était il n’y a même pas un an. Je travaille encore dessus parce que c’est toujours très sensible« . Comme Vaimalama Chaves, Ilona Robelin a souffert à l’adolescence. Durant deux ans, elle a été harcelée par des élèves de son lycée. Comme le rapporte le quotidien régional, Miss Lorraine avait alors « 20 kilos en trop ». Et donc ses camarades n’ont cessé de l’attaquer et de se moquer d’elle.

Ilona Robelin a vécu un enfer au lycée

Alors qu’elle a changé de filière, Ilona a dû changer de lycée : « Je me suis retrouvée dans une classe où je ne connaissais personne, et ça s’est très mal passé », a-t-elle raconté. Notamment avec les garçons du lycée : « Je n’ai jamais été harcelée par des filles. Ce n’était que des garçons ». Après deux ans de calvaire, la Miss décide de changer de vie histoire d’échapper à toute cette méchanceté ambiante : « Je me suis présentée à Miss Meurthe-et-Moselle alors que j’avais 17 ans et que j’étais encore au lycée. Je subissais du harcèlement scolaire et, pour moi, ce concours a été une échappatoire. »

Ainsi, le jour où elle a été élue Miss Lorraine 2019 a été « un des plus beaux » de sa vie comme elle l’a confié au Progrès : « J’ai encore du mal à en parler sans avoir les larmes aux yeux ». Avant d’ajouter : « Je ne suis pas du tout contente d’avoir été harcelée, loin de là, mais ça m’a servi. Quand on se fait insulter et marcher dessus pendant deux ans, quand on a l’impression de n’être rien, et qu’on devient miss, on se sent soudain importante aux yeux de la société, ça fait prendre confiance en soi. Pour moi, dès ma première élection, j’avais tout gagné. »

La jeune miss est armée pour la suite de sa vie. Et va tout faire pour devenir Miss France 2020.

Défiler vers le haut