0
A
Actualités

Miss France 2020 : une candidate assure avoir été recalée à cause de son poids

Miss France 2020 : une des candidates à l’élection de Miss France 2020 accuse le comité de l’avoir recalée du concours à cause de son poids. On vous dit tout !

Une Miss recalée de Miss France 2020 pour son poids

On vous parlait de Céline Dion qui est la cible d’attaques depuis quelques mois. En effet, les internautes sont très inquiets pour sa santé dans la mesure où ils la trouvent très amaigrie. « Quand j’avais 12 ans, mon visage était plus rond car on a plus de graisse quand on est plus jeunes. Mais j’ai toujours été maigre » assure la chanteuse. Avant d’ajouter : « Les gens disent « elle est trop maigre », mais je travaille dur. J’adore bouger c’est pourquoi je perds du poids. Je fais des exercices quatre fois par semaine » a-t-elle notamment répliqué.

Cette fois, si une Miss fait parler d’elle, c’est pour le contraire. En effet, Amandine Billoux, candidate à Miss Auvergne, se serait faite recaler selon elle à cause de son poids. « Toutes les femmes sont belles, la beauté n’est pas un chiffre », a-t-elle écrit en légende d’une photo Instagram. La jeune femme a tenu à dénoncer au micro de France Bleu Pays d’Auvergne une injustice. Amandine Billoux tient notamment le comité Miss France pour responsable : « On m’a fait comprendre que comparée aux autres filles, je passerai pour un boudin« . 

Amandine Billoux : hors concours à cause de son poids ?

Pour pouvoir tenter la très dure compétition de Miss France, il y a des règles. Premièrement, chaque femme doit mesurer au minimum 1m70 et n’avoir ni piercing ni tatouage. Ces conditions-là, Amandine les remplissait nettement : « En ce qui me concerne, je fais 1m79 et je n’ai pas de tatouages. J’ai un piercing, mais d’autres filles ont été prises alors qu’elles en portaient un aussi. Si ce n’est pas à cause de mon poids, c’est pour quelles raisons? » Avant d’ajouter : « Ils m’ont recalée pour un critère inexistant mais surtout ils ont recalé le Cantal ».

Les membres du comité ont également réagi à ces propos. La déléguée départementale Haute Loire-Cantal de Miss France, Laïla Malhomme a expliqué : « À Brioude, quand elle est élue 1ère Dauphine de Miss Volcans d’Auvergne le 25 mai dernier, elle pesait 8 kilos de plus. Les personnes qui ont voté pour elle l’ont vue en maillot de bain, en robe de soirée. Les spectateurs ne jugent pas son poids, mais ils jugent la personne qu’elle est ».

Jean-Jacques Sabourin, délégué Centre-Val de Loire et Auvergne pour Miss France, a aussi donné son avis : « Les candidates étaient au courant en signant le règlement. Elles pouvaient être éliminées sans recevoir d’explications. Des votes ont été faits, c’est un concours d’élégance, le jury n’a pas à se justifier. »

Par ailleurs, on vous parlait de Gaëlle Voiry, Miss France 1990, qui a été tuée dans un accident de la route.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Défiler vers le haut