fbpx
0
A
Actualités

 Montpellier : un homme condamné après avoir craché au visage de policiers en disant être positif au Covid-19

 Montpellier : c’est un jeune homme qui a été condamné à 8 mois de prison. Il a d’abord volé des masques de pharmacie puis a craché au visage d’un policier en disant être positif au Covid-19.

Une infimiére témoigne face au coronavirus 

Alors que Maeva Ghennam a été en contact avec une personne atteinte du coronavirus, c’est une infirmière qui perdait ses moyens face à l’épidémie et au comportement de certains français. Elle déclarait : « (…) Je travaille dans un hôpital qui n’a pas les mêmes capacités que les grands CHU parisiens. On n’aura pas de place pour tout le monde. (…) Vous pouvez le transmettre à la boulangère, qui va servir vos parents. Un jour, vous n’aurez tellement pas écouté ce qu’on vous a dit qu’on devra choisir entre sauver votre père ou sauver votre mère.C’est ça la réalité. (…) Ça ne sert à rien de nous applaudir aux fenêtres pour après aller se balader et aller voir les copains. »

L’ex Miss France Marine Lorphelin a été touchée par la mort d’un patient qui était atteint du coronavirus.

 Un homme crache au visage d’un policier en disant être atteint du coronavirus

C’est une scène assez perturbante qui a eu lieu à Montpellier : un jeune homme d’une vingtaine d’année a craché au visage d’un policier en clamant avoir le coronavirus. Il a été condamné à 8 mois de prison ferme. Et ce n’est pas la première fois qu’il a des soucis avec la police de Montpellier :il a été interpellé une nouvelle fois dans la nuit de jeudi à vendredi. Il était en train de voler des masques de protection dans une pharmacie.

C’est à France Bleu Hérault que le secrétaire régional adjoint du syndicat Alliance Police Occitanie a expliqué :  «C’est quand il était dans les cellules de l’hôtel de police de Montpellier qu’il s’est énervé et a commencé à cracher par terre en insultant les policiers et en hurlant qu’il avait le coronavirus» Puis il continue :  «quand les policiers se sont rapprochés pour lui demander de se calmer, il leur a craché dessus. Il a fallu lui mettre un masque et le menotter.»

Si le jeune homme va passer 8 mois en prison il a également interdiction de paraître à Montpellier pendant 5 ans.

Et vous ? Que pensez-vous de ce geste ?

Défiler vers le haut