0
A
Actualités

Nabilla Vergara : un deuxième bébé bientôt en route, elle prend la parole

Nabilla : la jeune maman, qui se confiait il y a peu sur cette importante opération de chirurgie qu’elle doit subir d’urgence, a une nouvelle fois pris la parole. Mais cette fois-ci, c’est pour parler de ses projets de bébés. Nabilla avoue alors songé à avoir un deuxième enfant. On vous raconte !

Nabilla doit subir une opération de chirurgie d’urgence aux États-Unis

Il y a peu, Nabilla prenait la parole sur les réseaux afin de tenir sa communauté au courant de ses projets. La jeune maman a l’intention de partir quelques mois aux États-Unis où elle compte acquérir un bien immobilier, à Miami ou à Los Angeles. 

Mais ce n’est pas tout ! La belle doit aussi passer voir son chirurgien. Et pour cause, ses prothèses mammaires qu’elle doit changer d’urgence. Elle expliquait : Quand j’étais enceinte de Milann (…) j’ai eu ma montée de laitC’était une très grosse montée de lait et j’ai eu une poitrine énorme. (…) Et cela a provoqué un petit problème dans ma prothèse en fait. »

Avant de rajouter : « J’ai une prothèse qui est un petit peu abîmée donc je dois aller aux États-Unis assez rapidement, parce que ça peut être dangereux si je laisse comme ça. Pour changer mes prothèses pour des raisons médicales. J’avais refait ma poitrine à l’âge de 18 ans (…) et ça ne m’avait pas fait plus mal que ça, donc je n’ai pas vraiment peur.“ 

Nabilla parle d’un deuxième bébé durant une interview

C’est pour le magazine Gala que la belle a décidé de se livrer. Questionnée sur ses intentions de donner un petit frère ou une petite sœur à Milann, la jeune maman, adepte des perfusions anti-âge a répondu : « Je ne me vois pas du tout avec un seul enfant.« 

Elle parlait ensuite de sa relation fusionnelle avec son petit frère Tarek. Celui-ci annonçait d’ailleurs il y a peu attendre un heureux événement avec sa chérie. « J’échange tous les jours au téléphone avec mon petit frère. Quand j’étais jeune, je passais mon temps à rigoler, à faire des activités avec lui. On a quatre ans de différence. Quatre ans, c’est bien, » ajoutait la jeune femme.

Quant au nombre d’enfants qu’elle souhaiterait avoir elle répondait : « Deux, voire trois enfants, au grand maximum ! Un deuxième, c’est une certitude, mais je ne sais pas quand. Si la vie veut bien me donner un deuxième cadeau, je le prendrai. »

Défiler vers le haut