0
A
Actualités

Somme : un sexagénaire interné en psychiatrie après avoir tué son chien à coups de marteau

C’est un fait plutôt inattendu qui s’est produit à Friville-Escarbotin dans la Somme. Un homme âgé d’une soixantaine d’années a sciemment tué son chien à coups de marteau avant de l’enterrer dans son jardin. L’homme a été rapidement interné en hôpital psychiatrique.

Une sexagénaire interné en psychiatrie

On ne rigole pas avec la maltraitance animale. D’ailleurs, la loi prévoit de lourdes sanctions en cas de non-respect des animaux. Selon l’article 521-1 du Code pénal, « le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. » Qui plus est, il est aussi possible de voir refuser le droit de posséder un animale de compagnie.

Il n’y a pas longtemps, une adolescente s’était filmée en train de maltraiter son chat. Choqués les internautes avaient directement signalé la vidéo à la police qui avait alors ouvert une enquête. Malgré tout, la jeune femme ne semblait pas avoir mesuré l’impact de ses actes… Cet été, c’est une streameuse qui avait provoqué la polémique en balançant son chat en plein live. Dernièrement, c’est le Courrier picard qui a relaté des faits de maltraitance. En effet, un sexagénaire a tué son chien à coups de marteau avant de l’enterrer dans son jardin.

Il tue son chien à coups de marteau

Les faits se sont déroulés dans la Somme, Friville-Escarbotin. Dans cette ville de près de 5 000 habitants, un homme âgé d’une soixantaine d’années a tué son chien à coups de marteau. Ce sont ses proches qui ont fait la terrible découverte. Constatant l’absence de l’animal au domicile de l’homme, il a alors simplement déclaré l’avoir tué et enterré dans son jardin.

Sous le choc, ils ont rapidement prévenu la gendarmerie. Interrogé, l’homme aurait alors tenu des « propos incohérents« . Malheureusement, l’homme de soixante ans n’en était déjà pas à son premier coup d’essai, il s’agissait d’une récidive. Par la suite, il a été interné en hôpital psychiatrique.

Pour rappel, seuls les animaux de moins de 40 kilos peuvent être enterrés dans votre jardin. Qui plus est, le corps doit se situer à au moins à 35 mètres des maisons les plus proches et des points d’eau.

Défiler vers le haut