0
A
Actualités

Un enfant de 12 ans meurt percuté par un train en Savoie

Savoie : le drame s’est déroulé à Albertville en Savoie. Un enfant de 12 ans a été percuté mortellement par un train dimanche 13 octobre, en fin de journée.

Un train percute un adolescent de 12 ans

Un enfant de 12 ans a été percuté mortellement par un train dimanche en fin de journée à Albertville, selon l’AFP qui a obtenu l’information auprès du parquet ce lundi 14 octobre. Cela a donc confirmé les informations de la presse régionale : « À 17H31 cet après-midi du 13 octobre, les pompiers de Savoie sont alertés. Un enfant âgé de 12 ans vient d’être percuté par un train au passage à niveau numéro 31, chemin des Salines, vers la plaine de Conflans, sur la commune d’Albertville. Malgré l’intervention d’une dizaine de pompiers, toujours sur place, l’enfant a été déclaré décédé. »

La victime se trouvait avec plusieurs amis du même âge, selon le maire d’Albertville, Frédéric Burnier-Framboret. Selon France 3 régions, au moment de l’accident, les cinq enfants se trouvaient à proximité des voies sur la ligne Bourg-Saint-Maurice-Chambéry. Un seul a été percuté. Les autres sont sains et saufs.

L’enfant de 12 ans meurt après avoir été percuté par le train

Toujours selon France 3 Régions, dans le secteur où l’accident s’est produit, une zone de travaux obligeait le train à rouler à faible allure. Il circulait à 50 km/h au lieu de 150 km/h. Malgré cela, l’accident n’a pas pu être évité. D’après les premières informations, communiquées par le maire d’Albertville, le conducteur du train, ébloui par le soleil couchant, n’aurait pas vu les enfants.

Une enquête de police a été ouverte pour préciser les circonstances de l’accident. Par ailleurs, une cellule médico-psychologique a été mise en place à l’hôpital d’Albertville, selon la presse régionale. « Les enfants sont choqués et n’ont pas encore été entendus.« , a déclaré à l’AFP lundi matin la procureure de la République, Anne Gaches. De plus, l’éducation nationale a mis en place des points d’écoute à l’école primaire. Mais aussi à l’école maternelle et au collège suite au drame. Le petit avait 4 frères et sœurs.

Dans l’actualité, nous vous parlions également de cette mère qui a abandonné son bébé à la naissance car ses yeux ne se sont pas développés mais aussi de cet homme qui a laissé un message lors de ses funérailles.

Nos pensées accompagnent la famille de cet enfant.

Défiler vers le haut