0
A
Actualités

Un homme tue son épouse et fait porter le chapeau à leur fille de 9 ans

L’homme a été écroué en 2015

 

C’est en 2009 que les faits se sont produits. Selon le New York Post, deux enfants ont retrouvé leur mère morte dans sa baignoire. Le père a d’abord tenté de faire croire qu’elle s’était noyée. Mais, très vite, les médecins légistes ont réfuté cette thèse.

Alors, l’homme a changé sa version des faits et a accusé sa fille du meurtre ! Seulement âgée de neuf ans à l’époque, il n’a pas hésité à lui faire porter le chapeau. Trois ans après, il est même allé jusqu’à rédiger une fausse lettre d’aveu numérique soi-disant écrite par elle. Il l’a envoyée aux tuteurs légaux de la jeune fille.

Le New York Post a publié ces faux aveux. « J’ai menti. Elle n’a pas juste glissé. Ce jour-là, nous avons eu une dispute à propos de sa situation amoureuse… Je me suis mis en colère et je l’ai poussée, mais ça ne pouvait pas être si violent ! Je ne voulais pas lui faire de mal ! Mais elle est tombée et j’ai entendu un bruit terrible et là, l’eau est devenue rouge et j’ai essayé de lui remonter la tête mais elle ne bougeait plus », a écrit le père de famille.

En couple depuis plusieurs années, la mère de famille, avait demandé le divorce à cause des infidélités à répétition de son ex-mari. Très riche, elle a donc décidé de le retirer de son testament. L’homme, très énervé en apprenant la nouvelle, l’a alors frappée, puis tuée. Il a finalement été écroué en 2015, quatre mois seulement avant d’hériter de sa fortune, estimée à cinq millions de dollars.

Alors que le procès s’apprête enfin à s’ouvrir, le procureur a établi lundi 7 janvier le portrait du présumé coupable : c’est un manipulateur mythomane. Le père de famille avait aussi tenté quelques années auparavant de tuer ses propres parents, en apprenant qu’ils prenaient le contrôle de la fortune de leur belle-fille. Il avait alors utilisé sa fille, en la poussant à leur servir du thé rempli de mort-aux-rats. Il n’était cependant pas allé au bout de son projet.