0
A
Actualités

Un influenceur provoque la panique sur un vol en prétendant être atteint du coronavirus

Influenceur : Potok Philippe, un instagrameur avec un compte privé, suivi par 34 600 followers, a provoqué la panique sur un vol de 243 personnes, portant un masque et prétendant être atteint de l’épidémie née en Chine, le coronavirus. L’avion n’a donc pas décollé.

Le coronavirus, une source de débordement de la part des influenceurs sur les réseaux sociaux

Ce n’est pas rare qu’un sentiment de panique envahisse un avion. Rappelez-vous de ce passager surprise qui avait semé lui aussi la panique lors d’un vol de 12 heures d’avion, entre Singapour et Londres en classe d’affaire. Mais, la panique provoquée par l’épidémie mondiale du coronavirus pousse les gens à faire des réflexions très souvent déplacées et souvent problématique. Par exemple, les propos polémiques de la jolie star de téléréalité, Maddy Burciaga sur le coronavirus qui a dit en story : “Pour vous dire la vérité, dès que je vois un Chinois dans Paris, je change de trottoir. Je cours et tout, j’accélère… J’ai trop peur.” Mais elle n’est pas la seule, puisque la belle brune, Nabilla Vergara a également fait des commentaires sur le coronavirus jugés très agaçants.

Potok Philippe un influenceur, provoque la panique à bord en prétendant être atteint du coronavirus

À bord d’un avion au départ de Toronto, allant en Jamaïque, l’instagrameur Potok Phillippe, a provoqué la panique dans son avion. Le canadien, participant à la course au buzz, a été interpellé et condamné pour cette blague de mauvais goût. Selon les informations transmises par le Sun, l’influenceur sera condamné pour “espièglerie” car à cause de lui le vol transportant plus de 200 personnes n’a pas pu décoller.

Dans la vidéo partagée sur les réseaux sociaux on l’aperçoit vêtu d’un masque de protection et de gants bleus. Face aux passagers déjà assez désorientés il déclare : “Puis-je avoir votre attention s’il vous plaît. Je viens de rentrer de la province de Hunan, la capitale du coronavirus. Je ne me sens pas très bien. Merci.” L’influenceur a quand même présenté ses excuses : “Je m’excuse pour mon ignorance et ma mauvaise interprétation de cette épidémie. Je pensais que ça allait faire réagir. Pas que ça serait considéré comme illégal” même s’il dit par la suite : “les gens ont surréagi.”

Et vous qu’en pensez vous ? Mauvaise blague ou maladresse ?

Défiler vers le haut