0
A
Actualités

Une grand-mère ébouillante sa petite-fille de 2 ans car elle « passait une mauvaise journée »

Invraisemblable : on vous parlait de cette américaine qui a mis sa grand-mère en cage. Cette fois-ci, c’est une grand-mère américaine qui a choqué les États-Unis. Tandis qu’elle gardait sa petite-fille âgée de 2 ans, elle lui a ébouillanté le pied sous prétexte qu’elle « passait une mauvaise journée ». L’enfant risque l’amputation d’après sa maman.

« Je pouvais entendre Kaylee en train de hurler »

En février dernier, on vous raconte qu’une grand-mère avait été condamnée à 30 ans de prison après avoir assassiné sa petite-fille, un nourrisson de 6 mois. Les faits s’étaient déroulés dans la ville de Tours. L’enfant était gardé par sa grand-mère lorsque la quinquagénaire dit avoir eu un coup de folie. Elle a asphyxié l’enfant avant de l’assommer et la poignarder à 32 reprises… Bien que l’accusée était en rechute de dépression, elle a été reconnue responsable de ses actes. Malgré tout, la grand-mère a déclaré à la barre qu’elle aimait Manon, sa petite-fille…

Cette fois-ci, l’histoire se passe aux USA, dans le Tennesse. Le 11 août 2019, Brittany Smith, une maman de trois enfants a conduit sa petite dernière âgée de deux ans chez sa belle-mère. Ce n’était pas une première pour la grand-mère. Tout s’était toujours très bien passé. Mais ce jour-là, à peine quelques instants après avoir déposé la petite Kaylee, Brittany Smith reçoit un coup de fil de sa belle-mère en panique. L’enfant hurle de douleur et elle doit revenir au plus vite ! « Je pouvais entendre Kaylee en train de hurler » a-t-elle raconté à ABC2.

À son arrivée, elle découvre que le pied de sa fille est brûlé. Sa belle-mère nie dans un premier temps et affirme qu’elle avait laissé l’enfant seule dans la baignoire. Mais finalement, elle finit par avoué avoir elle-même ébouillanté le pied de sa petite-fille. Selon elle, Kaylee n’était pas sage et elle « passait une mauvaise journée« .

Brittany Smith a expliqué que les risques d’infection pourraient obliger les médecins à amputer la jeune Kaylee. Afin de subvenir aux frais médicaux, une cagnotte a été lancée sur Internet. Pour le moment, la petite fille a déjà subi plusieurs opérations médicales. « C’est terrible, très stressant. Elle souffre beaucoup » a-t-elle indiqué à Metro. Quant à la grand-mère, elle est d’ores et déjà emprisonnée pour violence et maltraitance aggravée contre un enfant. En tout cas, on souhaite de tout cœur que Kaylee se rétablisse le mieux possible.