0
A
Actualités

Une mère de famille tue son enfant de 20 mois… parce qu’il avait sali sa couche

Géorgie : une mère de famille âgée de 23 ans a été arrêtée après avoir battu à mort son enfant de 20 mois. La raison ? Il avait sali sa couche. En arrivant à l’hôpital, la jeune femme avait fait croire que son enfant était tombé du trampoline.

Elle tue son enfant de 20 mois

En Georgie, une mère de deux enfants a été inculpée pour le meurtre de son bébé de 20 mois. Cette dernière a reconnu l’avoir battu à mort sur le motif qu’il avait « souillé sa couche ». Durant la scène de maltraitance, la mère de famille lui a octroyé des coups d’une violence rare. En effet, le rapport d’autopsie révèle des saignements au niveau du cerveau, des dents et la mâchoire cassées, de nombreuses contusions au visage, et les poumons remplis de liquide.

Ce qu’il faut surtout noter, c’est que certaines blessures dataient de plusieurs jours avant le drame. Cela a donc révélé que la jeune femme maltraitait régulièrement son bébé. Le jour du décès de l’enfant, après l’avoir battu, la maman est tout simplement repartie travailler. Ses deux enfants sont restés sous la garde de son nouveau petit-ami. Ce dernier l’a très vite rappelée pour lui indiquer que l’enfant de 20 mois vomissait.

Le bébé de 20 mois avait sali sa couche, sa mère l’a alors battu

L’homme n’était pas du tout au courant des sévices que sa compagne lui avait fait subir quelques minutes plus tôt. Du coup, il a pris la décision d’emmener l’enfant à l’hôpital. Sur place, la mère de famille a assuré que son garçon était tombé du trampoline. C’est à 23 heures que les médecins annonceront son décès. Ces derniers n’ont pas cru les raisons indiquées et ont alors alerté la police.

Auditionnée par la police, Trinity Pittman a finalement rapidement reconnu les faits qui lui étaient reprochés : elle a reconnu avoir battu son fils « en tapant sa tête contre le sol », sur le motif que sa couche était « souillée jusqu’au nombril ». Jugée ce dimanche, la jeune femme s’est vue refuser une sortie de prison sous caution. Incarcérée pour meurtre, elle connaîtra sa peine dans les prochains mois. Son deuxième enfant qui a quatre ans, a été placé dans une famille d’accueil.

Dans l’actualité, nous vous parlions également de cette jeune fille de 10 ans, prénommée Tallia, rouée de coups au collège mais également de cette fillette de 8 mois décapitée par un ami ivre de ses parents.

Défiler vers le haut