0
A
Actualités

Une nounou abuse de l’enfant de 11 ans qu’elle garde et tombe enceinte

États-Unis : aux États-Unis, et plus particulièrement la Floride, une baby-sitter a été condamnée à 20 ans de prison. La raison ? Marissa Mowry, âgée de 28 ans, est accusée d’avoir abusé sexuellement d’un jeune garçon de 11 ans dont elle s’occupait. À la suite de ces viols, elle est tombée enceinte.

Une nounou viole l’enfant de 11 ans qu’elle garde

Le garçon avait 11 ans lorsque les abus sexuels ont commencé. Son agresseuse n’était autre que la nourrice de sa famille qui était âgée de 22 ans au moment des fais. Selon les procureurs, elle l’aurait agressé sexuellement au moins 15 fois en plusieurs mois. Mais ce qui dérange le plus reste sûrement son accouchement. En effet, durant l’automne 2014, elle a donné naissance à son enfant. Il aura fallu attendre trois années avant que le petit garçon ne raconte son calvaire à sa mère.

Une fois informée, cette dernière décide d’alerter la police qui effectuera plusieurs tests ADN : il sera finalement prouvé que le père du bébé de Marissa Mowry est bien le jeune garçon abusé. Mercredi 16 octobre, le père, âgé aujourd’hui de 17 ans, s’est assis dans une salle d’audience pour voir Marissa Mowry condamnée à 20 ans de prison pour ce qu’elle lui a fait subir. À sa sortie, celle-ci sera particulièrement surveillée et elle se verra inscrite au fichier des délinquants sexuels.

La nounou tombe enceinte de l’enfant qu’elle abuse

Debout menottée dans un uniforme de prison rouge, la nounou a écouté de manière impassible alors que la juge Laura Ward Circuit Circuit de Hillsborough l’a désignée comme un prédateur sexuel. Ainsi, lorsque la jeune femme sera libérée, elle passera le reste de sa vie à respecter une série de conditions strictes. Antina Mobley, adjointe au défenseur public, a par ailleurs brièvement mentionné le passé de Mowry. Cette dernière aurait donc eu – notamment – des parents absents. De plus, elle a été sans abri durant un temps.

Cependant, cela n’a pas suffi à attendrir la mère de la victime. Selon elle, son passé trouble n’est absolument pas une excuse pour les dommages causés. « Nous parlons d’un enfant de 11 ans. Pas même d’un adolescent », a-t-elle confié. Toujours d’après le Tampa Bay Times, le père du bébé, qui a désormais 17 ans, s’occupe de l’enfant et se charge de l’amener à l’école chaque matin. Il prend ensuite le chemin du lycée. « Cela n’a pas ruiné sa vie, mais cela a changé sa vie. Mais il est devenu l’un des pères les plus extraordinaires que vous ayez jamais rencontré » a déclaré la mère du jeune papa.

Dans l’actualité, nous vous parlions également de cette jeune femme qui propose des vidéos en langue des signes sur TikTok mais aussi de cette mère de famille qui a tué et dépecé sa collègue à Toulouse.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Défiler vers le haut