0
A
Actualités

Une petite fille combat un crocodile à mains nues et sauve la vie de son amie

Zimbabwe : une jeune fille originaire d’Hwange, au Zimbabwe, s’est confrontée à un crocodile. Et pour cause, l’animal en question était en train d’attaquer l’une de ses camarades dans un cours d’eau.

Une petite fille originaire du Zimbabwe a sauvé son amie

La scène s’est déroulée dans la ville d’Hwange, au Zimbabwe. Et une petite fille a démontré l’énorme courage dont elle faisait preuve. En effet, Rebecca Munkombwe, 11 ans, a dû affronter un monstre. C’est le média Gulf News qui a raconté ce qu’il s’était passé. Alors qu’elle se promenait à proximité d’un cours d’eau, l’enfant entend les cris désespérés d’une de ses camarades, Latoya Muwani.

« J’étais à proximité de l’eau quand j’ai entendu Latoya, qui était dans une zone profonde, et qui criait que quelque chose la mordait », a alors expliqué la jeune fille. Rebecca décide donc d’accourir sur place. Très vite, elle aperçoit son amie dans un ruisseau, qui se débat pour échapper à l’étreinte d’un énorme reptile : un crocodile.

La petite fille a eu le courage de combattre un crocodile à mains nues

Il en faut plus pour effrayer la petite fille. Et pour cause, cette dernière prend son courage à deux mains et décide de sauter sur l’animal. Sa priorité : sauver son amie des griffes du crocodile, et rien d’autre ! C’est à ce moment-là qu’elle lui enfonce alors ses doigts dans les yeux. « J’ai sauté sur le crocodile et j’ai commencé à le battre avec mes mains avant d’utiliser mes doigts pour pincer ses yeux », a confié la jeune Rebecca. Alors, le crocodile relâche la pression : Latoya, sa jeune victime s’échappe à toute vitesse et s’éloigne du reptile.

Le père de Latoya reste à ce jour absolument admiratif du courage de l’héroïne. « Comment elle a réussi à faire cela ? Je ne sais pas, mais je suis reconnaissant à Dieu », explique ce dernier. En revanche, toujours selon Gulf News, dans cette région, les attaques de crocodiles deviennent monnaie courante. Cela est dû au manque d’eau courante dans le coin. La population locale est donc obligée de se rendre au niveau des cours d’eau existants.

Dans l’actualité, nous vous parlions également de Nordahl Lelandais qui s’est expliqué sur le meurtre de Maëlys aux psychologues mais également de cette femme tombée dans le coma après avoir bu une boisson gazeuse.

Défiler vers le haut