0
B
Buzz

Cet homme fait la découverte d’un Glyptodon préhistorique sur son terrain

Son terrain réservait une surprise de taille à ce fermier ! C’est à Buenos aires en Argentine qu’Antonio Nievas a fait une découverte étonnante… Celle d’une énorme masse d’apparence pierreuse. Il pense d’abord à un œuf. Mais il s’agit en réalité d’une carapace de Glyptodon, un animal préhistorique gigantesque et très rare. 

Quand la Nature nous réserve des surprises

Si certains ont la chance de tomber sur une caisse remplie d’Iphone en traînant près d’un Apple Store. D’autres peuvent se targuer d’être des paléontologues en herbe ! Bien-sûr, après l’euphorie de la découverte, une foule de questions a hanté le fermier : « Devant quoi suis-je ? Est-ce un rocher précieux, un œuf de dinosaure ? » Ce sont des chercheurs, qui lui ont donc apporté la réponse recherchée. Cet énorme objet, découvert près du lit de la rivière, serait en fait la carapace d’un animal éteint il y a plus de 10 000 ans, le Glyptodon. Comme quoi la nature peut nous offrir bien plus que des méthodes pour perdre du poids !

Un animal très bien conservé

Le Glyptodon était une sorte de tatou géant qui pouvait mesurer jusqu’à 3 mètres ! Il se nourrissait principalement de plantes. Les chercheurs et les paléontologues ont déjà eu affaire à lui plusieurs fois. Principalement à travers des squelettes, mais cette découverte a quelque chose d’exceptionnelle. En effet, la carapace retrouvée a été extrêmement bien conservée dans le temps. Comme si le lit de la rivière avait protégé ce reste d’animal majestueux… Il n’en reste que les scientifiques vont pouvoir étudier de très près cette découverte et en tirer des résultats intéressants. Elle pourrait, par exemple, nous en dire plus sur la disparition d’un grand nombre d’espèces durant l’ère glaciaire. 

Une découverte commune

L’agriculteur, Antonio Nievas et sa famille sont ravis d’avoir pu contribuer à la recherche en révélant cette carapace au grand jour. Ils ont désormais hâte de savoir ce qui va être révélé à propos de cet étonnant Glyptodon. Les restes de cet animal n’ont pour l’instant été découverts qu’en Amérique du sud depuis les années 80. Depuis, nous avons seulement appris qu’il aurait disparu en même temps que l’arrivée de l’homme sur le continent sud-américain, durant l’ère glaciaire d’il y a 10 000 ans. En attendant d’en savoir plus sur ce mammifère préhistorique, vous pourrez vous pencher sur ces 3 signes du zodiaque qui, comme lui, se cachent derrière une carapace.

Défiler vers le haut