fbpx
0
B
Buzz

Cette conversation qui améliorera votre vie de couple

Il n’est pas toujours facile de parler de tout avec son conjoint, et encore moins de latrines! Au début de la relation, les tabous entre les deux partenaires existent encore et il est difficile de se lancer dans des sujets qui mettent mal à l’aise. La peur de désacraliser la relation de couple devient un frein.

Mais saviez vous que discuter de petites et grosses commissions permettaient de solidifier votre couple?

Nous vous parlions d’ailleurs la dernière fois de ces problèmes les plus fréquents au sein des couples. 

Une discussion qu’on ne veut pas avoir:

Les premiers mois dans un couple sont souvent considérés comme la lune de miel. Pendant cette période, les partenaires se voient encore comme ces êtres parfaits qui n’ont aucun défaut. Ils s’assimilent à des dieux de l’Olympe sur leur petit nuage.

Et bien souvent, ces mêmes personnes n’ont pas le même blocage avec leurs amis ou leur famille. Preuve que c’est l’idéalisation de leurs conjoints qui les pousse à refuser d’en parler.

Selon Simone Scoatarin, psychothérapeute et linguiste, “tout ce qui est rejeté par notre corps, nos excréments, la sueur, les crachats, la morve, tout cela est considéré comme sale, à cacher

Une discussion qui vous rend plus complice:

Pourtant, parler de toilettes et de selles serait le meilleur moyen de solidifier un couple. En vous ouvrant à votre conjoint par rapport à vos passages aux toilettes, vous lui prouvez qu’il/elle peut tout vous dire. Il faut dire qu’aller aux toilettes n’a rien d’embarrassant. C’est tout à fait naturel !

D’ailleurs, selon Marion, 26 ans et en couple depuis 8 ans,  en parler “c’est se montrer sous son vrai jour, sans avoir peur de l’image que tu renvoies. C’est important dans un couple, cela fait partie de l’intimité, comme se montrer sans maquillage ou de porter des vêtements pourris”.

Quand on est en couple, aller aux toilettes la porte ouverte, est le stade ultime de l’intimité”, nous explique le Dr Alain Héril. Et justement, le but n’est pas d’en faire trop, mais d’en faire juste assez. Il dit aussi : “80% des couples qui consultent le font à cause d’une absence de désir, et la plupart du temps, ils le retrouvent en mettant un peu de mystère et de secret”. Il ne s’agit donc pas ici d’en faire un quotidien, mais d’apprendre à en rire à deux.

Nous vous parlions aussi de ce que vous ne supportez pas en couple selon votre signe astrologique.

 

Défiler vers le haut