fbpx
0
B
Buzz

Cette femme de 107 ans livre son secret de longévité !

C’est l’une des femmes les plus âgées ! En effet, elle a 107 ans et un secret de longévité bien gardé. Et celui-ci peut vous surprendre !

Une vie bien remplie

Dans beaucoup d’esprits, pour vivre le plus longtemps possible il faut une bonne alimentation. Mais ce n’est pas toujours le cas ! Chacun à sa propre histoire et ses astuces quotidiennes pour se préserver. C’est le cas de Louise Signore ! Cette femme a un parcours est tout à fait extraordinaire. Née à Harlem aux États-Unis en 1912, elle a toujours vécue intensément et avec fougue ! Et son secret réside en une vie très dynamique. En effet, même à 107 ans, elle garde un sacré tempérament qui en étonne plus d’un ! Et c’est tant mieux parce que c’est ce qui fait sa force. 

Un mode de vie sain

À 107 ans elle est radieuse !
À 107 ans elle est radieuse !

Toujours entourée, Louise adore danser et jouer au bingo. « Je fais du sport et il m’arrive encore de danser ! Après le déjeuner, je finis souvent ma journée en jouant au bingo » relate t-elle. Elle aime aussi les bons petits plats, avec une préférence pour la cuisine italienne.  Et cette cuisine fait le secret de la centenaire et sa longévité. « La nourriture de mon pays d’origine est bonne. J’ai été élevée dans l’appréciation des bons repas et j’ai banni le soda et les gâteaux » a t-elle confié. Des légumes, du poisson et quelques féculents lui suffisent à manger correctement. Et surtout sainement en évitant le gras et les aliments trop caloriques !

Mais un secret bien gardé !

On vous le disait précédemment ce n’est donc pas l’alimentation de Louise influence son âge. Même si cela pèse énormément dans la balance. Pour avoir dépasser les 100 ans, ce qui est un exploit, elle a un secret ! Celui de ne jamais s’être mariée et oui vous avez bien lu ! « Je pense que je dois principalement mes 107 ans au fait que je ne me sois jamais mariée. Ma sœur m’envie même mon célibat ! » explique Louise. Une vie tranquille sans hommes qui lui vaut désormais de conserver la forme. Même chose pour sa compatriote de 109 ans qui habite en Écosse. « Nous devons toujours rester à l’écart des hommes car ils apportent généralement plus d’inconvénients que d’avantages » a t-elle déclaré dans les médias. Pas panique donc si vous êtes célibataire ! 

 

Défiler vers le haut