0
B
Buzz

La femme girafe enlève pour la première fois en 5 ans ses anneaux

A 30 ans, Sydney surnommée « la femme girafe » a déjà passé cinq ans de sa vie avec des anneaux autour de son cou. Elle les enlève pour la première fois ! 

Une tradition ancestrale

D’habitude ce sont les femmes originaires de la tribu birmane Padaung Karen qui portent ce genre d’anneaux au cou. C’est une coutume qui impose aux jeunes femmes cet imposant bijou et ce, dès le plus jeune âge. Cette fois, c’est une américaine de 30 ans qui a décidé de porter cet accessoire un peu particulier. Sydney est très vite devenue pour le monde entier, la femme girafe. Un choix bien à elle ! Mais cela n’est pas sans risques. Et la jeune femme a déjà passée 5 ans avec. C’est pourquoi elle a décidé récemment de les retirer !

Un incroyable cou !

Si Sydney a profité de ces 5 ans pour poser pour de nombreux photographes. Elle s’est aujourd’hui séparée de ces 15 anneaux… Rien que ça ! Mais en conséquence, son cou est désormais très abîmé. Et la trentenaire est même suivie par un médecin. Elle s’explique aujourd’hui sur ce choix très étonnant. Sans pour autant vouloir revenir en arrière !

« Je ne pouvais plus fonctionner comme étant une femme à long cou avec quinze anneaux aux États-Unis. À moins que vous soyez disposée à vous isoler complètement et que vous n’ayez jamais besoin de quitter la maison. J’ai passé cinq ans de ma vie avec des anneaux autour de mon cou et je suis devenue très introvertie et isolée. »

Des conséquences dramatiques

Sydney porte désormais les stigmates de son choix. Et son corps est recouvert d’ecchymoses sévères notamment autour de la clavicule. Petit à petit, elle entame un processus de guérison pour réapprendre à s’approprier son apparence. Loin de regretter son choix, elle incite surtout à prendre en compte les conséquences de cette tradition. Cette pratique est loin d’être prise à la légère notamment si elle est pratiquée sur des jeunes individus. À côté de ça, les anneaux sont très lourds à porter au quotidien. Mais gros point négatif, ils handicapent relativement la vie quotidienne ! La jeune femme ne pouvait donc pas faire de sport. Pire encore, ses anneaux lui empêchaient de profiter à fond de sa vie de jeune femme ! Elle a donc décidé de s’en séparer pour retrouver une vie normale.

Défiler vers le haut