0
B
Buzz

Une femme réussit à profiter d’un avion vide en étant l’unique passagère

C’est en octobre 2017 que Latsamy McAdoo a vécu une expérience pour le moins unique. Pendant un vol qui allait de Bangkok à l’île de Koh Samui, cette dernière a eu la chance d’être l’unique passagère et de voyager totalement seule. On vous explique.

Comme un jet privé:

C’est en Thaïlande que notre histoire se passe. En Octobre de l’année 2017, Latsamy McAdoo, originaire de Miami aux États Unis réserve un vol avec la compagnie aérienne Ryan Air afin de partir à l’île Samui à partir de Bangkok, la capitale du pays. Mais elle ne s’attendait pas à la surprise qui l’attendait en prenant l’avion.

Il s’agissait d’un vol qui pouvait accueillir 160 passagers. Autant vous dire qu’il s’agissait d’un gros avion, et ce n’est pas l’espace qui manquait. Et c’est en montant dans l’avion que la jeune femme réalise qu’elle est seule et qu’elle a pour seule compagnie le personnel de bord. Il s’agit d’une première pour la jeune femme qui se retrouve étant l’unique passagère de ce vol. 

Nous vous avions d’ailleurs déjà parlé d’une histoire d’avion assez similaire mais beaucoup moins rigolote, une jeune femme s’était endormie dans l’avion et s’était réveillée plusieurs heures plus tard enfermée toute seule. 

Une expérience unique:

En route pour rejoindre sa famille à Koh Samui, la jeune femme décide tout de même de profiter de son voyage. Il faut croire qu’il s’agit d’une expérience assez unique. Il est très rare que l’on ait la chance de se retrouver seul dans un avion rien que pour nous. À moins de posséder un jet privé, ou d’avoir la chance de Latsamy. La jeune femme avouera d’ailleurs que l’expérience était assez amusante et très excitante en même temps. 

À lire aussi, Donald Trump : ce qu’il a trouvé dans l’avion de sa femme Melania l’a mis hors de lui.

 

Il faut croire que le personnel de bord s’est montré très compréhensif et sympathique avec elle. Elle dira qu’ils la laisseront même  « courir dans les couloirs et même danser toute seule au milieu des sièges vides « . Une première pour Latsamy !

Cependant, durant le vol, quelques turbulences se firent ressentir, ce qui ne fut pas vraiment du goût de la jeune femme qui dira alors : « J’étais moins fière, avoue-t-elle. J’ai commencé à m’inquiéter en pensant que tout était trop beau pour être vrai et que j’avais peut-être pris un vol pour ma destination finale… ». 

 

À lire aussi, États-Unis : une passagère prend l’avion avec son poney.

Défiler vers le haut