0
B
Buzz

Une jeune femme perd la vue après s’être faite tatouer le blanc de l’oeil

Amber Luke, une jeune australienne fan de tatouages et piercings a décidé d’aller encore plus loin… La jeune femme s’est faite tatouer la sclérotique autrement dit le blanc de l’œil mais devient aveugle !

Une passion pas comme les autres

Dès ses 16 ans, cette jeune australienne a décidé de modifier son corps. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’y est pas allée de main morte ! Langue coupée en deux, implants pointus aux oreilles, piercings. Et surtout plus de 50 tatouages, Amber Luke a fait de son corps une véritable oeuvre d’art. Mais cette fois ci, c’est le tatouage de trop…

Amber Luke, accro aux tatouages !

Un tatouage de trop

Toujours pour soigner son look, Amber Luke s’est faite tatouer le blanc de l’oeil qu’on appelle scientifiquement « sclérotique ». Elle se fait désormais appeler « Dragon blanc aux yeux bleus » en raison de la couleur de son tatouage. Et son style atypique séduit les réseaux sociaux puisqu’elle compte environ 145.000 abonnés sur Instagram.

Mais cette intervention originale n’est pourtant pas sans risques… 40 min de tatouage ont suffi à gâcher sa vie et la rendre aveugle. « Ça n’a duré que 40 minutes, mais c’était très intense et douloureux » explique t-elle.

« Je ne sais même pas par où commencer pour décrire la sensation. Une fois que l’oeil est pénétré par l’aiguille et l’encre, c’est comme si vous preniez des éclats de verres et que vous les frottiez contre vos globes oculaires ».

Rappelons que si cette opération est bien faite, elle est sans danger. Amber Luke a donc perdu la vue et ce pendant près de 3 semaines. « Mes yeux étaient tenus ouverts pendant que la seringue injectait l’encre quatre fois par œil. Malheureusement, mon tatoueur est allé un peu trop loin avec l’aiguille. Si l’opération est bien faite, on n’est pas censé devenir aveugle. Ici, j’ai perdu la vue pendant trois semaines. C’était assez brutal ». L’australienne est consciente de cette pratique plus que dangereuse. Mais ça ne l’a pas arrêtée dans sa démarche…

Le corps d'Amber Luke recouvert de tatouages

Pour autant, la jeune femme ne compte pas s’arrêter et compte refaire d’autres transformations sur son corps. Déjà plus de 50 changements ont été nécessaires à son apparence actuelle. Véritable accro à l’aiguille, son corps est devenu un musée du tatouage et du piercing. Espérons que la prochaine fois, elle fasse plus attention !

Défiler vers le haut