0
B
Buzz

Vous ne devinerez jamais comment cette jeune étudiante parvient à financer ses études

Buzz : on vous disait que vous ne devineriez jamais ce que gagne cet Américain en mendiant sur les réseaux sociaux. On vous disait aussi que Mercedes Mum, la maman sexy d’Instagram, avait demandé à ses abonnés de financer son train de vie luxueux. Cette fois-ci, vous ne devinerez jamais comment cette jeune étudiante est parvenue à financer ses études.

Une méthode particulière

Abi Haywood, une jeune galloise de 18 ans, a trouvé une technique très étrange pour pouvoir financer ses études d’art. Il est difficile de savoir et de comprendre ce qui plaît aux gens, notamment les fétiches qui peuvent les rendre fous. Pourtant, Abi a trouvé un créneau assez étonnant. En effet, elle est payée pour éternuer ! On vous parlait aussi de cette femme pensant 210 kilos qui était payée pour manger devant la caméra. Cette fois-ci, Abi gagne sa vie en réalisant les souhaits de ses fans sur les réseaux sociaux. Et la plupart lui demandent d’éternuer. Il faut parfois payer jusqu’à 100 livres (112 euros environ) pour une vidéo. La jeune femme est capable d’éternuer 11 fois en 5 minutes pour ses fans.

Ses vidéos peuvent se vendre de 22 à 33 euros, mais avec quelques caractéristiques particulières, les prix grimpent. Par exemple, si ses pieds sont visibles ou si elle a mis un vernis à ongles spécifique. La majorité de ses clients cherchent à rester discrets, car ils ne veulent pas que cela se sache. « Ils envoient de l’argent par PayPal parce qu’ils ne veulent pas que leurs informations bancaires apparaissent ou peut-être qu’ils sont mariés et ne veulent pas que leurs femmes les voient.  » Cette idée de business lui est venue lorsqu’elle a publié une vidéo d’elle en train de dessiner. Et sur cette vidéo elle a éternué 37 fois d’affilé, ce qui a beaucoup plu à ses fans.

Pour comprendre cette histoire insolite en images, rendez-vous dans notre vidéo en haut de l’article !