Charlotte Gainsbourg : elle adopte le look de sa mère Jane Birkin Charlotte Gainsbourg : elle adopte le look de sa mère Jane Birkin

Charlotte Gainsbourg : elle adopte le look de sa mère Jane Birkin

Lors de la cérémonie de dévoilement de la plaque « Maison des Illustres » à la Maison Gainsbourg le mardi 2 avril 2024, Charlotte Gainsbourg avait choisi de s’habiller dans un style qui rend hommage à sa mère, Jane Birkin.

Initié en 2011 par le ministère de la Culture, ce label distingue les lieux qui « conservent et transmettent la mémoire de personnalités qui s’illustrent dans l’histoire de France », comme le précise BFM Paris. La date choisie, le 2 avril 2024, coïncidait avec le 96e anniversaire de la naissance de Serge Gainsbourg, qui a résidé dans cette maison de 1969 jusqu’à sa disparition.

Le choix de Charlotte Gainsbourg de s’habiller dans un style rappelant celui de sa mère, Jane Birkin, lors de la cérémonie de dévoilement de la plaque « Maison des Illustres » à la Maison Gainsbourg, peut être interprété comme un geste chargé d’émotion et de symbolisme. En choisissant de rendre hommage à sa mère à travers sa tenue, Charlotte Gainsbourg a probablement voulu perpétuer l’essence de l’élégance et du style associés à Jane Birkin.

Un hommage émouvant à Jane Birkin

Pour cet événement, Charlotte Gainsbourg a choisi d’adopter un style décontracté en hommage à sa mère, Jane Birkin, rappelant le sien. Un geste poignant envers une icône de la musique et du cinéma français. Ce moment symbolique souligne l’importance de la Maison Gainsbourg en tant que lieu de mémoire et de transmission

Il perpétue ainsi l’héritage de cet artiste emblématique et son influence majeure sur la culture française. Outre sa symbolique, la cérémonie a également été l’occasion de célébrer la carrière de Charlotte Gainsbourg. En tant qu’actrice et chanteuse, elle a su se forger une réputation et poursuivre avec talent l’œuvre de ses parents.

La Maison Gainsbourg : Un lieu de mémoire

Depuis son ouverture il y a six mois, la Maison Gainsbourg attire continuellement les visiteurs. Près de 50 000 personnes ont déjà eu l’opportunité de découvrir ce lieu unique dédié à l’œuvre de Serge Gainsbourg. Son succès est tel que toutes les créneaux de visite sont complets jusqu’à fin mai. Des créneaux supplémentaires seront disponibles en avril pour répondre à la demande croissante.

Ce projet, qui a occupé une grande partie de la vie de Charlotte Gainsbourg, est né de la nécessité de préserver l’œuvre de son père et de la partager avec le public. La Maison Gainsbourg est bien plus qu’un musée, c’est un véritable sanctuaire dédié à la mémoire d’un artiste hors du commun.

L’héritage intemporel de Serge Gainsbourg

Serge Gainsbourg a représenté une bouffée d’air frais, une promesse de liberté et d’espoir pour ceux qui vivaient dans des mondes contraints, dénués d’art, de culture, de création et d’imagination. C’est ce qu’a souligné Rachida Dati lors de l’inauguration de la plaque « Maison des Illustres » à la Maison Gainsbourg.

Charlotte Gainsbourg, quant à elle, a imaginé son père sourire en entendant ces paroles. Elle a affirmé qu’il méritait cet hommage et que les honneurs étaient très importants pour lui, ce qui l’avait surprise compte tenu de sa personnalité. Elle a conclu en disant que Serge Gainsbourg était resté fidèle à ses racines, un immigré russe tombé amoureux de la France et de sa culture. Aujourd’hui, il fait partie intégrante du patrimoine français, une source de fierté pour sa fille.

©Instagram @birkingainsbourgmusique
©Instagram @birkingainsbourgmusique
©Instagram @birkingainsbourgmusique