0
P
Actu People

Agathe Auproux atteinte d’un cancer : comment la maladie a changé sa vie

Agathe Auproux : dans une story publiée sur Instagram ce dimanche 14 avril, Agathe Auproux a lancé une session de questions/réponses. Durant celle-ci, elle a a répondu aux questions de ses followers, en évoquant les changements provoqués par sa maladie… On vous dit tout.

« Le cancer ne me définit pas »

À lire aussi : Agathe Auproux : accusée d’avoir inventer son cancer pour le business, elle riposte violemment !

C’est en mars dernier qu’on apprenait qu’Agathe Auproux était atteinte d’un cancer, « un lymphone exactement » précisait-elle. C’est sur Instagram qu’elle a prévenue sa communauté à travers un message des plus touchants : « Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Et je réponds très bien au traitement. J’avais juste besoin d’arrêter de mentir, ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours », écrivait-elle alors. Choc sur la toile.

Depuis, évidemment, tous les yeux sont braqués sur elle. Si elle doit faire face à quelques haters qui peuvent l’accuser de chercher le buzz, la jeune femme peut surtout compter sur des internautes attentionnés. Et depuis qu’elle en a parlé, ces derniers n’hésitent pas à lui poser quelques questions. D’ailleurs, lors d’une session de questions/réponses sur Instagram, l’un deux lui a demandé si elle avait l’impression que les gens la traitaient différemment depuis sa maladie. La jeune femme a répondu en toute transparence : « Le cancer ne me définit pas. Après, c’est vrai que la maladie a permis à certaines personnes autour de moi de briller par leur soutien, leur justesse, leur présence, leurs qualités. Ça permet de voir qui t’aime vraiment, je crois. Qui est foncièrement bon. C’est un excellent révélateur ». Avant d’ajouter : « Après, certains se sont révélé dans l’autre sens aussi. Pas à la hauteur, très auto-centrés ».

Regardez :