0
P
Actu People

Alexia Mori : victime d’une tentative d’enlèvement, elle raconte

L’ancienne candidate de Secret Story 7, Alexia Mori, a fait une étrange révélation sur son compte Instagram. Alors qu’elle était en vacances avec ses parents et seulement âgée de huit ans, Alexia Mori a été victime d’une tentative d’enlèvement. Elle revient sur ce souvenir dont elle se serait bien passée.

Ce jour où tout a failli basculer

L’ex candidate de Secret Story 7, devenue influenceuse sur les réseaux sociaux, partage régulièrement son quotidien avec ses followers. Dernièrement, on a pu la voir pouponner sa deuxième petite fille et donner des conseils sur l’allaitement. Elle partage ses secrets de maman et de beauté avec ses fans.

Mais ce 28 novembre, c’est d’autres révélations qu’Alexia a faites sur Instagram. Elle se livrait à un petit jeu de questions-réponses avec ses abonnés, quand elle a raconté un épisode troublant de son enfance. Comme elle le dit, il s’agit du « pire jour de sa vie », ce jour où tout a failli basculer, Alexia a échappé au pire.

Alexia a été victime d’une tentative d’enlèvement

En vacances avec ses parents en Egypte, Alexia se promenait dans les souks. À seulement huit ans, la petite n’est pas très docile et ne veut pas donner la main à sa maman. Malheureusement, elle se retrouve vite perdue dans le tumulte de la foule : « On était dans un souk, je ne voulais pas donner la main à ma mère. Je marchais à côté d’elle, c’était bondé de monde« , raconte-t-elle.

Tout est allé très vite, en un instant un homme attrape Alexia par le bras et la tire à travers la foule : « Et d’un coup, un homme arrive face à moi en marchant vite. Il m’attrape l’avant-bras et me tire. Ma mère ne me voit pas. Moi je marche à reculons, lui me tient le bras. Je mets du temps à réaliser que je me fais enlever« . Alexia comprend vite que cet homme n’a pas de bonnes intentions envers elle, elle commence à paniquer. Pleine de courage, elle se défend et décide de : « donner un coup de pied dans le tibia » à son kidnappeur.

Ce geste a permis de faire peur à l’homme qui lui lâche alors le bras pour s’enfuir. Tout s’est bien terminé, finalement. Alexia a pu retrouver ses parents et comme elle le dit :  « Je peux vous dire qu’après ça, je n’ai plus râlé pour donner la main !« 

Défiler vers le haut