0
P
Actu People

Alizée (Pékin Express) : Maxime, le père de son enfant, violemment insulté, elle voit rouge

Alizée (Pékin Express) : la future maman n’est pas du genre à se laisser faire. Tandis qu’un influenceur s’en est violemment pris à son mari, Alizée réplique et met les choses au clair !

Un influenceur insulte violemment Maxime

La semaine démarre sur les chapeaux de roues pour le couple Alizée et Maxime. Peu habitués aux clashs et aux embrouilles, les futurs parents ont été pris pour cible par un influenceur répondant au nom de Lorenzi Dos Santos. Voyageur nomade suivi par près de 12 000 abonnés sur Instagram, il est notamment connu pour s’être entièrement tatoué le visage.

Ce lundi 29 juin dernier, le jeune homme s’en est pris au candidat Maxime Langlais. Et pour cause, son train de vie « luxueux » ne lui convient pas. « Chaque fois des gens me demandent : pourquoi tu ne fais pas Pékin Express ? Je viens de tomber sur le compte d’un mec qui apparemment l’a fait. Tu vois son Insta, c’est que des publications à Neuilly-sur-Seine et des voitures de luxe. Bref, l’Instagram bling-bling ridicule par excellence »

Il a ensuite élargi ses propos au monde de la télé-réalité en général : « Vous êtes là à suivre tous ces fils de p**e de la télé-réalité… Ces gens-là, ils s’en tapent de vous ! Ils vous font croire que vous faites partie de leur vie, mais à leurs yeux, vous êtes juste des Français moyens grâce à qui ils peuvent vivre leur vie de millionnaire. Avoir une Lamborghini, vivre à Dubaï, avoir des montres à je sais pas combien ?! La réalité, c’est pas ça. » On pense notamment à Jazz et Laurent qui ont effectivement offert une Rolex à leur fils pour son premier anniversaire.

Alizée prend la parole et défend son mari

Pour la future maman – enceinte d’une petite fille -, pas question que l’on s’en prenne à son chéri. Face à ses propos violents, Alizée a décidé de répondre à Lorenzi dans une story Instagram. « Voyageur, mais tellement étriqué d’esprit. Juger une personne à travers de simples photos Instagram … Ça me désole. ‘Neuilly-sur-Seine et voitures de luxe bling-bling’. Ok, tu ne nous connais absolument pas. (…) Non, ce n’est pas la réalité, ce n’est absolument pas ce que l’on partage. Tu te trompes complètement de cible. On ne vit pas à Dubaï, on a déménagé en Bretagne. Nous savons d’où l’on vient, nos valeurs ne sont pas celles que tu décris. Encore une fois, tu juges sans connaître et c’est bien triste. »

Malgré tout, Lorenzi a campé sur ses positions. D’ailleurs, il n’en est pas resté là et s’est exprimé en insultant de plus bel Maxime. « Fils de p**e qui a des lambo, quels Français ont des Lamborghini ? La France s’est mobilisée pendant des mois parce que les gens galèrent et toi, tu parles de Lamborghini… À quel moment vous allez arrêter de suivre ces gens ? D’acheter les produits qu’ils promotionnent ? Et de les enrichir à ce point ? Gardez vos sous !!! »

Et Alizée de lui répondre : « Là par contre, je rigole un peu moins. D’où tu te permets de l’insulter ? Maxime travaille depuis qu’il a 18 ans, il n’est pas né avec une cuillère en argent dans la boucheIl s’arrache tous les jours au boulot pour réaliser ses rêves. L’automobile en fait partie, il en est passionné depuis tout petitPS : Nous ne vivons pas de promotion sur Instagram. »

De son côté, Maxime Langlais a aussi tenu à s’exprimer. L’ancien candidat d’M6 est bien loin d’avoir grandi dans les strass et les paillettes comme il l’a expliqué : « Il y a dix ans, j’étais en mobylette et je livrais des hamburgers. Parce que tu penses que moi je n’ai pas galéré pour me faire des ronds ? Tout le monde pensait que je tournais à la cocaïne tellement j’envoyais ! Je sais d’où je viens et c’est pour ça que je suis si heureux et que j’apprécie la moindre des choses que m’offre la vie, parce que je sais ce que c’est de galérer, Johnny ! »

À lire aussi, une femme drague Julien Tanti, Manon voit rouge !

 

Défiler vers le haut