fbpx
0
P
Actu People

Aurélie Dotremont : agressée en boite de nuit, en larmes elle raconte

Aurélie Dotremont :  depuis quelques jours, la candidates des Anges avait déserté les réseaux sociaux. Inquiets, les internautes ont enfin eu des nouvelles de la jeune femme. Agressée en boîte de nuit, elle raconte son calvaire sur Snapchat.

Aurélie Dotremont poste un message alarmant sur les réseaux sociaux

Les mésaventures de la candidate des Anges 11 se poursuivent… Dernièrement, Aurélie Dotremont faisait des révélations choc dans son livre autobiographique Tu finiras dans une vitrine. En effet, la jeune femme s’est confiée pour la première fois sur la disparition tragique de sa grande sœur.

« Un jour, alors que je range l’armoire de ma belle-mère, je tombe sur un article de journal (…) en titre, il est écrit : ‘Un bébé démembré, électrocuté’.  (…) Je finis par trouver le nom de la femme qui aurait tué son enfant : c’est… ma mère ! Ma mère et son conjoint de l’époque, Renan*. Ce bébé, c’était ma sœur. C’était en janvier 1988. Je ne connaissais même pas l’existence de cette sœur ! »

Un livre qui s’est très rapidement hissé en tête des ventes. Un succès auquel ne s’attendait pas Aurélie Dotremont. Et depuis quelques jours, la candidate qui s’est clashée avec Booba, ne donnait plus de nouvelles sur les réseaux sociaux. Finalement, elle a posté un message plutôt alarmant sur son compte Instagram. En effet, Aurélie a fait comprendre à ses abonnés qu’elle avait été agressée en boîte de nuit. 

Aurélie Dotremont se confie sur son agression en boîte de nuit

Suite aux nombreuses interrogations de sa communauté, Aurélie Dotremont s’est confié sur son compte Snapchat. « Vous êtes nombreux à me poser plein de questions, à m’envoyer des messages de soutien etc. Donc merci beaucoup » a-t-elle d’abord déclaré.

Et de poursuivre : « Je sais que d’habitude je vous explique tout mais là je ne vais pas rentrer dans les détails. (…) C’est juste une soirée qui a tourné au vinaigre. J’ai un ami qui a eu trois points de suture. Mon petit ami a du me défendre parce que j’étais au sol. Bref. Je n’ai pas envie de rentrer dans les détails. Aujourd’hui est un autre jour. On va passer à autre chose, la vie continue. Ce n’est pas la première fois que ça arrive et ce ne sera malheureusement pas la dernière. »

Si la jeune femme n’a pas souhaité en dire davantage, elle a tout de même précisé qu’elle n’avait eu aucune altercation avec qui que ce soit. Il semblerait qu’elle ait été prise par surprise par ses agresseurs qui l’ont attrapée par le dos. Bloquée du dos, Aurélie a indiqué qu’elle souffrait de plusieurs blessures au corps. En tout cas, on lui souhaite un bon rétablissement.

Défiler vers le haut