0
P
Actu People

Aya Nakamura : la chanteuse traînée en justice !

Aya Nakamura : on vous parlait de la vidéo du clash entre Sarah Fraisou et Barbara Opsomer. Cette fois, c’est une artiste très appréciée qui fait parler d’elle. En effet, Aya Nakamura connait une période difficile. Et pour cause, la chanteuse vient de recevoir un assignation en justice du styliste Kyo Jino. On vous explique.

Elle aurait volé des idées

Aya Nakamura connait quelques déboires avec la justice. Et pour cause, un styliste la menace de la poursuivre en justice pour « parasitisme » ! Il s’agit d’Ibrahim Coulibaly, connu sous le nom de Kyo Jino, et il accuse la jeune femme de lui avoir volé ses idées de stylisme. Et pour cause, le styliste a totalement imaginé les modèles qu’elle porte dans son clip Pookie. Son avocat, Maitre Jean-Marc Descoubès, assure à l’AFP, qu’Aya aurait repris des idées qu’il lui aurait présentées en décembre dernier.

Alors, ils ont saisi le tribunal de Nanterre. Car Kyo Jino aurait pensé ces modèles pour elle. Par ailleurs, un shooting a même été organisé avec l’interprète de Djadja. Ainsi, lorsqu’il a découvert le clip en avril dernier, il a été surpris « que certaines des idées vestimentaires figurant dans son moodboard ainsi que celles créées pour la séance de shooting avaient été purement et simplement reprises par la chanteuse ». Cette dernière ne l’aurait « ni averti ni consulté ».

Le jeune homme a donc lancé un message à Aya Nakamura via Twitter, qui lui a répondu que les idées appartiennent à tout le monde. Elle lui a suggéré de porter plainte ! Alors Ibrahim Coulibaly demande aujourd’hui 50 000euros pour « préjudice subi du fait de la spoliation de son travail ». Son avocat maintient qu’ils vont se battre. « Exploiter l’idée de quelqu’un d’autre, sans son accord et pour en tirer une valeur marchande, est du parasitisme » a-t-il déclaré.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Par ailleurs, on vous expliquait que des photos d’Aya en bikini avaient fait réagir la toile.